vendredi 30 juillet 2021
A VOIR

|

Jaco Parker, le plus ancien perliculteur de Arutua

Publié le

À Arutua, le perliculteur le plus âgé de cet atoll des Tuamotu s'appelle Jacques Parker, dit Jaco. Il est l'un des deux frères Parker à avoir lancé les fermes perlières à Arutua au début des années 80.

Publié le 09/12/2020 à 9:00 - Mise à jour le 09/12/2020 à 9:00
Lecture < 1 min.

À Arutua, le perliculteur le plus âgé de cet atoll des Tuamotu s'appelle Jacques Parker, dit Jaco. Il est l'un des deux frères Parker à avoir lancé les fermes perlières à Arutua au début des années 80.


Pour rencontrer Jaco Parker, ce perliculteur de renom, il faut traverser la passe pour se rendre sur le motu One. Là se trouve un petit village où il a installé tous ses enfants et petits enfants.

“On peut dire que nous sommes dans le petit village des Parker, sourit-il. Tous mes enfants habitent ici. Ils ont bien sûr leur maison au village Rautini, mais je préfère les savoir ici, auprès de moi.”

À plus de 70 ans, Jaco est un symbole de réussite et de courage à Arutua. Il a été le premier à investir toutes ses économies dans la perle, au tout début de cette activité, dans les années 80. Ces années où on a commencé à parler des deux frères Parker.

“En 1981, mon frère et moi avons acheté nos premières nacres, raconte-t-il. En 2 ans, nous avons fait 600.000 Fcfp de bénéfices. Mais dans la même année, nous avons tout perdu à cause des cyclones. On a ensuite tout repris à zéro pour arriver où nous sommes aujourd’hui. Mon frère et moi avons beaucoup investi dans les structures et les bateaux pour développer notre activité.”

Aujourd’hui, malgré son âge avancé, papa Jaco est toujours le chef. Et il tient à le faire savoir. Lors des récoltes ou dans sa deuxième activité, le commerce du poisson, il dirige toutes les opérations sur la barge. Même si depuis la crise sanitaire la perle va mal, Jaco, lui, comme toujours, garde confiance.

infos coronavirus