jeudi 9 juillet 2020
A VOIR

|

Islands Airline : Air Tahiti demande une « égalité de traitement dans la délivrance des licences »

Publié le

Le tribunal administratif a rejeté la requête de la compagnie locale.

Publié le 29/05/2020 à 13:59 - Mise à jour le 29/05/2020 à 14:02
Lecture 2 minutes

Le tribunal administratif a rejeté la requête de la compagnie locale.

Dans une requête, la société Air Tahiti demande au Pays une « égalité de traitement dans la délivrance des licences de transporteur aérien accordées tant à Air Tahiti qu’à la SAS Islands Airline,en révisant les arrêtés pris respectivement pour chacune de ces deux sociétés »

Le tribunal administratif a rejeté la requête de la compagnie dirigée par Manate Vivish. « Si la société Air Tahiti soutient qu’il existe une rupture d’égalité entre elle et la SAS Islands Airline, dans la mesure où la Polynésie française n’aurait imposé qu’à elle seule des obligations de service public sans les compenser, il est toutefois constant, ainsi que le fait valoir la Polynésie française, que, depuis le 1er janvier 2016, tant la licence octroyée par l’arrêté du 4 octobre 2010 modifié, en vigueur jusqu’au 25 février 2018, que celle octroyée par l’arrêté du 16 février 2018, en vigueur à compter de cette date, sont délivrées en fonction du programme de vols sollicité par la société Air Tahiti et ne définissent pas un programme minimal de vols qui serait imposé par la Polynésie française à la société requérante. Par suite, en l’absence de tout acte imposant à la société Air Tahiti des obligations de service public, cette dernière n’est, en tout état de cause, pas fondée à solliciter le rétablissement du principe d’égalité de traitement entre les deux sociétés », estime le tribunal.

Lire aussi – Air Tahiti : pas d’indemnisation pour ses lignes déficitaires

À l’annonce de l’arrivée d’une nouvelle compagnie, Air Tahiti avait annoncé qu’elle pourrait mettre fin à ses lignes déficitaires puisque rien ne l’y obligeait.
Islands Airline a obtenu sa licence d’exploitation en 2018. La compagnie envisage de desservir Bora Bora (quatre vols journaliers) ; Raiatea (deux vols journaliers) ; Huahine (un vol journalier) ; Rangiroa (un vol journalier) ; Nuku-Hiva (trois vols hebdomadaires) ; Tubuai (trois vols hebdomadaires) ; et Hao (trois vols hebdomadaires).
 Mais aussi Apia aux îles Samoa et Rarotonga aux îles Cook. Des dessertes censées compléter celles actuellement opérées par la compagnie Air Tahiti.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Affaire Nivière : les derniers suspects du trafic d’ice...

Les quatre derniers suspects dans un vaste réseau de trafic d’ice ont été jugés cet après-midi en comparution immédiate, au palais de justice. Un trafic organisé par le dénommé John Nivière dit "John John", déjà condamné à 7 ans de prison ferme.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV