fbpx
mercredi 19 février 2020
A VOIR

|

Intempéries : risque important de leptospirose

Publié le

Publié le 29/02/2016 à 12:43 - Mise à jour le 29/02/2016 à 12:43
Lecture 2 minutes

Les intempéries récentes, notamment les inondations, accroissent le risque de transmission de la leptospirose. Marcher pieds nus dans l’eau sale ou la boue augmente particulièrement les risques de contact entre la peau et ces germes infectieux.

La leptospirose est une maladie fréquente et grave (pouvant entraîner des décès), causée par des bactéries (leptospires) qui pénètrent dans le corps à travers la peau (surtout si elle est fragilisée), à travers les muqueuses ou encore par des blessures (même petites), lors de contacts prolongés avec la boue ou de l’eau sale, souillée par les urines d’animaux (rats, cochons, vaches, chiens, ..).
Les fortes pluies actuelles sont favorables à la transmission de ces microbes.

Après un temps d’incubation moyen d’une à 2 semaines (pouvant aller de 2 à 30 jours), la maladie débute comme une forte grippe, avec une fièvre élevée, des maux de têtes, des douleurs musculaires et articulaires. Une consultation médicale doit avoir lieu le plus tôt possible. Après quelques jours, peuvent apparaître des signes de complications, comme la jaunisse, une insuffisance rénale, des hémorragies…

Si le traitement n’est pas débuté assez tôt, le décès peut alors survenir dans 5 à 10 % des cas surtout en cas d’ictère (jaunisse).
Cette maladie peut être diagnostiquée facilement et confirmée par un prélèvement sanguin, elle est soignée efficacement par des antibiotiques, à condition de consulter un médecin dès les premiers signes.

(Communiqué de presse)

Il est particulièrement important :

> De ne pas marcher pieds nus dans de l’eau boueuse, de ne pas se baigner à l’embouchure des rivières, etc.

> De désinfecter rapidement toute blessure cutanée.

> De consulter un médecin rapidement dès que l’on observe les signes suivants, et surtout si l’on a été exposé à de l’eau souillée dans les 3 semaines précédentes :
– une fièvre élevée qui apparaît brutalement, avec un malaise
– des douleurs dans les muscles, les articulations, le ventre
– de forts maux de tête

IL NE FAUT PAS ATTENDRE POUR ALLER VOIR LE MÉDECIN.
LE MÉDECIN SAURA ENTREPRENDRE UN TRAITEMENT EFFICACE

AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD.

De plus, ces fortes pluies favorisent également le risque de propagation des germes fécaux (à partir de fosses septiques défectueuses) ainsi que d’autres germes pathogènes. Il est fortement recommandé de vérifier si les aliments et l’eau sont propres à la consommation. En cas de doute bien faire bouillir l’eau pendant 10 à 15 minutes au préalable et bien cuire les aliments avant de les consommer.
L’hygiène cutanée et le lavage des mains doivent être observés autant que possible.

 

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les karuru, abris traditionnels des Tuamotu

Nombreux sont ceux en Polynésie à avoir entendu parler des cases traditionnelles marquisiennes au travers des nombreux festivals depuis 1980. Mais il existe également les abris traditionnel paumotu, un peu moins connus : les karuru.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X