samedi 24 août 2019
A VOIR

|

Inscriptions sur les listes électorales : les jeunes, une cible difficile à capter

Publié le

Publié le 26/12/2017 à 19:03 - Mise à jour le 26/12/2017 à 19:03
Lecture 2 minutes

Vous allez avoir 18 ans, ou vous ne vous êtes jamais inscrits sur les listes électorales de votre commune : c’est le moment de vous faire recenser si vous souhaitez faire entendre votre voix lors du prochain scrutin. Pour faire face à l’affluence des inscriptions tardives : certaines mairies ouvriront leurs portes samedi matin… c’est le cas de Mahina, qui soigne tout particulièrement ses nouveaux inscrits
“L’année dernière, en une journée, on a eu 60 personnes qui sont venues”… se souvient Georgina Aitamai, agent du bureau des élections. “Ils attendent toujours le dernier moment. On est ouverts samedi 30 de 8h à 11h, et on sait qu’on aura du monde!” “Il faut venir à la commune avec une pièce d’identité et un titre de domiciliation”, ajoute Damas Teuira, le maire.

 

Laurine aura 18 ans le mois prochain… avec ses parents, elle fait ses premiers pas en tant que citoyenne : “C’est important, les femmes se sont battues pour qu’on ait le droit de voter. Mais ce sont d’abord mes parents qui m’ont poussé à venir m’inscrire. Dans un premier temps, je vais me renseigner auprès de ma famille pour savoir ce qu’ils pensent de la politique, mais après, je vais faire mes choix toute seule, parce-que la politique, c’est quelque chose qui me plaît. Je sais où me diriger on va dire”. 

Une détermination plutôt rare, reconnaît le maire de Mahina. Beaucoup de jeunes manquent de repères pour participer à la vie de la cité : ” Ce n’est pas évident d’accrocher les jeunes sur l’importance de participer à la vie démocratique. Entre les jeunes et la politique, il y a souvent un fossé. C’est notre devoir, à nous, les tavana, de refaire le lien avec cette jeunesse, et lui rappeler sa responsabilité de définir son avenir.”  Damas Teuira ajoute : “Il y a eu un recensement de nouveaux électeurs, beaucoup de jeunes. On a organisé une cérémonie solennelle pour leur remettre leur première carte d’électeur, avec un discours sur la démocratie, sur l’engagement démocratique, et le pouvoir que représente le vote.”

Si vous n’êtes pas encore inscrit, dépêchez vous : la plupart des bureaux des élections fermeront leurs portes vendredi. Sur Tahiti, seules Mahina, Teva I Uta, Taiarapu Ouest et Pirae ont prévu une ouverture exceptionnelle samedi matin. 

Laure Philiber 

 

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV