Inondations à Teahupoo : les Forces armées mobilisées

Publié le

Suite aux inondations survenues lundi à Teahupoo, à des fins d’assistance aux populations, le haut-commissaire a pris la décision de mobiliser les Forces armées.

Publié le 03/05/2023 à 14:45 - Mise à jour le 03/05/2023 à 14:45

Suite aux inondations survenues lundi à Teahupoo, à des fins d’assistance aux populations, le haut-commissaire a pris la décision de mobiliser les Forces armées.

Dans un contexte de vigilance météorologique forte houle, le PC de crise du HC a été réactivé en urgence lundi 1er mai à la suite d’un appel de la commune signalant un épisode orageux ayant occasionné la sortie du lit de la rivière Faoro et des inondations importantes à Teahupoo.

Dans la foulée, la gendarmerie a été mobilisée et la Direction de la Protection Civile (DPC) du haut-commissariat a pris la décision d’engager le Dauphin sur une mission d’évaluation et de secours à personnes.

Lire aussi > Teahupoo : les inondations n’ont « rien à voir » avec le chantier des J.O., selon Edouard Fritch

Les constats aériens croisés avec les informations recueillies sur place auprès de la commune font état de nombreux dégâts matériels sur place : plusieurs dizaines d’habitations inondées dont 35 particulièrement impactées, 5 véhicules entraînés dans le lagon, plusieurs autres immergés.

– PUBLICITE –

Par ailleurs, 3 blessés légers ont été pris en charge par les services sanitaires. Sur place, les services de la commune, du Pays renforcés par une solidarité de plusieurs communes de Tahiti venues en renfort ont porté assistance aux sinistrés.


Hier, mardi 2 mai, le directeur de cabinet par suppléance Arnaud Benoit, l’administrateur de la subdivision des îles du Vent et îles Sous-le-Vent, Guy Fitzer, le directeur par intérim de la DPC le Colonel Cédric Rigollet et le capitaine SAGAR du RSMA, se sont rendus sur place pour faire un point de la situation avec le maire de la commune, Hamblin Tetuanui.

A des fins d’assistance aux populations, le haut-commissaire Eric Spitz a pris la décision de solliciter auprès du contre-amiral Geoffroy d’Andigne une mobilisation des Forces armées :
– Ce jour, à 11 heures, le Dauphin a décollé pour des missions de reconnaissance.
– A terre, des militaires du RIMAP et le RSMA seront engagés dans l’après-midi pour aider aux opérations de déblaiement, d’extraction des encombrant et déchets.
– Des plongeurs de la marine nationale vont être mobilisés pour rechercher et marquer les véhicules immergés et faciliter leur extraction du lagon.

En fonction de l’évolution de la situation mais également des besoins de la communes et des populations, les moyens engagés seront réévalués.

Lire aussi > Une deuxième cagnotte pour les sinistrés de Teahupoo

En solidarité avec les sinistrés, un appel aux dons a été lancé au sein des services du Haut-commissariat.

Dernières news