samedi 24 août 2019
A VOIR

|

Incubateur Prism : l’appel à projets ouvert jusqu’au 14 septembre

Publié le

Publié le 19/08/2018 à 8:02 - Mise à jour le 19/08/2018 à 8:02
Lecture 2 minutes

L’incubateur de startups Prism lancé en 2016 poursuit son accompagnement des entrepreneurs. Le 3e appel à projets a été lancé la semaine dernière et se terminera le 14 septembre.
 
> Quelles conditions pour candidater ?

Pour participer à l’appel à projets, le candidat devra :
> Avoir identifié un problème sur un marché spécifique
> Proposer une solution innovante pour répondre à ce problème
> Avoir conscience de la faisabilité et de la viabilité économique du projet
> Avoir moins de deux ans d’existence (si structure juridique existante) ou être porteur d’un projet
> Etre super motivé(e) et impliqué(e) dans son projet
 
L’annonce des résultats se fera le 28 septembre pour les présélectionnés (entre 10 et 15 projets) avec une invitation à un Bootcamp. Le Bootcamp aura lieu les 16 et 17 octobre : pendant 2 jours les présélectionnés se rencontreront et vont se préparer pour passer devant le jury final (le 19 octobre).
Le jury sélectionnera les meilleurs projets (7 projets maximum) qui intégreront Prism pour la rentrée du 5 novembre.
 
> Une rencontre pour poser vos questions
 
Vous avez un projet mais vous hésitez à poser votre candidature ? L’incubateur organise un apéro question le 30 août à 17 heures, à l’incubateur qui se situe au 2e étage du siège de la CCISM.
 
L’incubateur de startups polynésiennes a vu le jour en 2016 grâce à un partenariat entre la Chambre de commerce et Christian Vanizette, fondateur de MakeSense. Formations, accompagnement par des professionnels, espace de coworking… l’incubateur a pour but d’aider les entrepreneurs à faire émerger leurs projets innovants. 

Rédaction web 

PRATIQUE

Un dossier en ligne est à remplir jusqu’au 14 septembre, minuit, sur le site www.ccism.pf et disponible directement ici : https://prismtahiti.typeform.com/to/JzoF5Z
Pour toutes informations relatives à PRISM, n’hésitez pas à envoyer un mail à [email protected]

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X