fbpx
dimanche 16 février 2020
A VOIR

|

Incendie à Tubuai : des interrogations sur l’origine du feu

Publié le

Soulagement à Tubuai, aux Australes, où un feu de végétation s’est déclaré mardi matin sur les hauteurs de l’île. Rapidement, et sans raison déterminée, les flammes se sont étendues sur près de 40 hectares. Il a fallu recourir à l’hélicoptère Dauphin pour porter assistance aux pompiers de l’île afin de maîtriser le feu par les airs. C’est chose faite.

Publié le 15/01/2020 à 21:14 - Mise à jour le 16/01/2020 à 15:23
Lecture < 1 min.

Soulagement à Tubuai, aux Australes, où un feu de végétation s’est déclaré mardi matin sur les hauteurs de l’île. Rapidement, et sans raison déterminée, les flammes se sont étendues sur près de 40 hectares. Il a fallu recourir à l’hélicoptère Dauphin pour porter assistance aux pompiers de l’île afin de maîtriser le feu par les airs. C’est chose faite.

“On ne sait pas ce qui l’a provoqué, mais mardi matin, vers 5 heures, il y a eu un départ de feu. Cela m’a été signalé par les pompiers. Puis il a pris de l’ampleur…” explique le maire de Tubuai, Fernand Tahiata. “On a envoyé une quarantaine de personnes en renfort des pompiers : agents de la commune, de l’Equipement, du Service du développement rural. Nous ne sommes pas parvenus à maîtriser le feu alors nous avons demandé le concours du Dauphin. Ce matin (mercredi): les choses étaient sous contrôle”.

150 hectares étaient menacés par cet incendie (mais 40 sont partis en fumée contrairement aux premiers éléments communiqués par les services de secours). Le pinus qui pousse dans cette zone était destiné à la scierie : pôle d’activité important pour Tubuai. Si l’incendie est désormais maîtrisé, son origine n’est pas encore connue, mais pour le maire, Fernand Tahiata, il s’agirait d’un acte intentionnel : “Ce sont un peu moins de 40 hectares qui ont été brûlés. C’est rare les incendies de cette ampleur. Qui a mis le feu ? On cherche. Vu le cas, je pense qu’il s’agit d’un incendie volontaire”.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Uesi : alerte cyclonique de niveau 1 en Nouvelle-Calédonie

La dépression tropicale forte baptisée Uesi se trouve ce lundi (mardi en Nouvelle-Calédonie) à environ 200km de Belep. La dépression génère près...

Deuxième journée de grève à la DFSE

Dix points de revendications suscitent la grève à la DFSE. Et suite à un point important non accordé lors des négociations qui ont duré 5 heures hier, les agents ont maintenu leur décision de faire une marche blanche ce jeudi. Ils sont partis à 8 heures 30 de leurs locaux, et ont marché à travers la capitale.

Séquestration à Faa’a : la victime menacée d’être “exécutée...

C'est une affaire dont on n'avait jusqu'alors pas entendu parler : trois hommes accusés de séquestration à Faa'a ont été placés en détention provisoire ce jeudi après-midi. Durant plusieurs jours, ils ont violenté leur victime, sur fond de trafic d'ice, et ont à plusieurs reprises menacé de la tuer.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X