jeudi 24 septembre 2020
A VOIR

|

Huilerie de Tahiti : la grève se poursuit malgré les négociations

Publié le

Publié le 13/04/2015 à 16:14 - Mise à jour le 13/04/2015 à 16:14
Lecture 2 minutes

Des négociations ont eu lieu ce mardi à l’Huilerie de Tahiti où les salariés sont en grève depuis le 2 avril. Les 14 points de revendications ont été étudiés, sans aucune avancée notable. « Il a proposé sur le point numéro 9, pour un salarié décédé, d’accorder 3 mois de prime pour les ayants droit », a déclaré Patrick Galenon de la CSTP-FO. 

Mais concernant les autres points, le directeur, Gérard Raoult, a proposé aux grévistes d’arrêter leur mouvement. Il compte réunir le conseil d’administration (CA) d’ici 15 jours afin de soumettre les revendications des salariés. « Il y a des revendications qui sont très élevées, notamment sur les départs à la retraite », explique Gérard Raoult. « 420 000 Fcfp, c’est la référence de base, à multiplier par le nombre d’années d’ancienneté. Cela s’élèverait à environ 14 millions d’indemnités de départ à la retraite pour chaque salarié. Il y a une proposition de monsieur Galenon qui a été faite de réduire cette prime de départ à la retraite à 60%. 60% du salaire brut multiplié par le nombre d’années d’ancienneté, cela fait beaucoup d’argent. C’est pour cela que j’ai proposé de soumettre tout cela au conseil d’administration », explique le directeur. 

Quinze jours d’attente, cela peut paraître long, mais pour Gérard Raoult, c’est le temps nécessaire pour réunir tous les membres du CA.  Les salariés ont refusé de suspendre la grève. Le mouvement se poursuit donc à l’Huilerie de Tahiti. 

Patrick Galenon, représentant de la CSTP-FO

Gérard Raoult, directeur de l’Huilerie de Tahiti

infos coronavirus

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale limite la casse

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux, une ouverture très attendue du secteur touristique durement touché par le confinement. Et après un peu plus de deux mois d’activité force est de constater que la reprise est plutôt timide du côté de Moorea, c’est la proximité avec Tahiti qui sauve quelque peu les meubles...

Le CHPF a commandé des tablettes connectées pour les patients atteints de Covid-19

Jacques Raynal, ministre de la Santé, a annoncé ce jeudi matin lors de la séance de la session budgétaire à l'Assemblée de la Polynésie française, que le CHPF avait commandé des tablettes connectées à destination des patients atteints du Covid-19 afin de faciliter le lien numérique avec leurs proches.

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires sociaux le 2 octobre

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Rugby Championship : les All Blacks menacent de boycotter...

Le Rugby Championship menacé ? L'équipe de Nouvelle-Zélande envisage de boycotter la fin de la compétition prévue en Australie, en raison d'une possible quarantaine pendant la période de Noël, tandis que l'Afrique du Sud s'interroge sur sa participation.

« Māmā Fenua : Jardin d’Eden », la nouvelle exposition de...

L'artiste Tvaite expose du mardi 22 au samedi 26 septembre dans la salle Muriāvai de la Maison de la Culture. Une exposition intitulée "Māmā Fenua : Jardin d'Eden" et riche en couleurs.

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV