Huahine : Une campagne de distribution de traitement contre la filariose

Publié le

La prise des comprimés prise observée directe (POD) pour soigner la filariose a lieu exclusivement dans les zones où la filariose circule activement, à savoir sur l'île de Huahine et à Rikitea – Mangareva, pour les îles Gambier. À Huahine, la campagne a lieu du 20 février au 10 mars.

Publié le 20/02/2023 à 16:40 - Mise à jour le 20/02/2023 à 16:40

La prise des comprimés prise observée directe (POD) pour soigner la filariose a lieu exclusivement dans les zones où la filariose circule activement, à savoir sur l'île de Huahine et à Rikitea – Mangareva, pour les îles Gambier. À Huahine, la campagne a lieu du 20 février au 10 mars.

D’après les résultats de la dernière enquête sur la circulation de la filariose réalisée en 2022 à Tahiti, à Moorea-Maiao, sur l’archipel des Australes, des Marquises nord et sur l’archipel des Tuamotu, la campagne filariose de POD (prise observée directe) a été interrompue, car aucun cas n’a été détecté dans ces zones. Les seules zones où la filariose circule activement demeurent Huahine et Rikitea – Mangareva, dans l’archipel des Gambier.

Ainsi, la POD filariose démarre ce lundi à Huahine, et ce, jusqu’au 10 mars.

La mairie a remis à l’équipe paramédicale sur place la cartographie de la localisation des habitations de l’île. La commune a également mis une salle de réunion à disposition de l’infectiologue missionné, pour qu’il puisse délivrer une actualisation des connaissances sur la filariose.

Pour rappel, la filariose lymphatique, communément appelée éléphantiasis, est une maladie tropicale qui se produit lorsque les parasites filaires responsables de la maladie sont transmis à l’homme par des moustiques. Cette infection altère le système lymphatique et peut entraîner une augmentation anormale du volume de certaines parties du corps, donnant lieu à des douleurs, un handicap sévère et une stigmatisation sociale.

Dernières news