lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

Hommage à Pouvana’a a Oopa – Une messe placée sous le signe de l’émotion

Publié le

Publié le 30/11/2018 à 13:44 - Mise à jour le 30/11/2018 à 13:44
Lecture 2 minutes

Le 30 novembre 1968, Pouvana’a a O’opa revenait au fenua après près de dix années d’exil en France. Et c’est sous le signe de la réconciliation que cet hommage fût célébré vendredi soir, lors d’une messe organisée à la cathédrale de Papeete. Un office religieux en toute humilité au cours duquel discours, Himene Tarava et prières ont été prononcés. « Je suis émerveillé par cette messe. Mon tonton mérite cela » confie ému, Roger O’opa, neveu de Pouvana’a a O’opa.

>>> Lire aussi : La condamnation de Pouvana’a a Oopa annulée !

« On ressent de l’apaisement après tout ce qu’il s’est passé. Pour nous qui sommes ses petits enfants, cela nous touche beaucoup » ajoute Pouvana’a A’a ‘O’opa, descendant de Pouvana’a a Oopa.

Outre la famille du Metua, la cérémonie a aussi rassemblé une poignée de personnalités du monde syndical, des confessions religieuses ainsi que de la vie politique. « C’était très important pour moi d’être là. (…) J’ai habité dans la même rue que lui, j’étais à quelques mètres de sa maison » a déclaré Gaston Flosse. « C‘est quand même regrettable qu’il n’y ait aucun membre du gouvernement ce soir parce que c’est vraiment ici, dans la simplicité et dans l’humilité qu’il faut venir se recueillir et remercier le seigneur de nous avoir donné un homme aussi intègre et surtout qui avait un tel amour pour son peuple et qui défendait son pays contre les gens qui venaient de l’extérieur chercher leur intérêt et non aider le Pays » a poursuivi le résident du Tahoeraa Huiraatira.

>>> Voir aussi : Vidéo – Pouvanaa dans les manuels d’histoire, « c’est mon vœu le plus cher »

Après une heure de prières, la soirée s’est achevée avec un verre de l’amitié où toute le monde était convié.
 

Rédaction web avec Jeanne Tinorua-Tehuritaua

infos coronavirus