Hitia’a o te ra : la route toujours coupée, au moins jusqu’à mardi

Publié le

Un nouveau point sera effectué mardi après-midi.

Publié le 31/07/2023 à 16:35 - Mise à jour le 31/07/2023 à 17:48

Un nouveau point sera effectué mardi après-midi.

Vendredi, la pluie a entrainé un éboulement puis un autre, entrainant une fermeture de la route au niveau du pk 43, sur la côte Est de Tahiti.

Ce lundi dans un communiqué, la présidence indique que les travaux de purge se poursuivent et que « de nombreux arbres menaçant de tomber doivent encore être abattus, puis tronçonnés et dégagés. Les équipes de la société JL Polynésie et de la direction de l’Équipement travaillent d’arrache-pied depuis dimanche matin pour sécuriser le talus fragilisé par les pluies et les éboulements ».

Entre six et 8 cordistes doivent procéder à un « nettoyage important sur le haut du talus, car la végétation présente menace de provoquer un nouveau glissement de terrain ».

– PUBLICITE –

« La route reste donc fermée encore mardi, et jusqu’à nouvel ordre. Un nouveau point sera effectué mardi en début d’après-midi pour déterminer quand la route pourra être ouverte », précise la présidence.

« On a encore la chance que ce se soit produit en période de vacances « 

Xavier Chung Sao, directeur de Tere Tahiti, société de transports en commun

Du côté des transports, Tere Tahiti s’organise. « Là où la route est bloquée, on a des navettes qui font le tour, déclare Xavier Chung Sao, directeur de l’agence. On a des bus qui font Hitia’a vers Papeete par la côte Est et de l’autre côté Faaone jusqu’à Papeete par la côte Ouest. Ce matin, c’était encore assez calme. Je pense que la population s’est un peu organisée par rapport à la fermeture de ce lundi. Maintenant que le dispositif de fermeture est prolongé, on pense que demain, il y aura un peu plus de travailleurs qui vont reprendre le bus. On a encore la chance que ce se soit produit en période de vacances (…) Si ça devait se prolonger jusqu’à la rentrée, j’imagine que beaucoup d’établissements (…) seront perturbés. »

Dernières news