Hausse substantielle du montant des bourses d’État allouées aux étudiants

Publié le

Le Vice-rectorat de Polynésie française annonce, ce mardi, « une rénovation complète du système de bourses sur critères sociaux », voulue par le ministère de l’Enseignement supérieur pour répondre à l’inflation. Elle prévoit notamment une « revalorisation historique » du montant des bourses d’État allouées aux étudiants.

Publié le 12/09/2023 à 10:13 - Mise à jour le 12/09/2023 à 10:14

Le Vice-rectorat de Polynésie française annonce, ce mardi, « une rénovation complète du système de bourses sur critères sociaux », voulue par le ministère de l’Enseignement supérieur pour répondre à l’inflation. Elle prévoit notamment une « revalorisation historique » du montant des bourses d’État allouées aux étudiants.

« Les principales mesures concernent :  L’augmentation générale du nombre de boursiers (+ 35 000 étudiants boursiers prévus). En Polynésie, ce sont ainsi 1 716 demandes qui ont été traitées par le pôle des bourses pour que chaque étudiant puisse disposer de sa notification conditionnelle dans les temps. Ces données évolueront encore dans les prochains mois, car les établissements scolaires et les centres universitaires poursuivent la saisie des confirmations d’inscription de leurs étudiants. A titre indicatif, le nombre de dossiers validés était de 2 172 sur l’année 2022-2023 », indique le communiqué.

Cette « rénovation » conduit aussi à « la plus forte hausse des montants de bourses depuis 10 ans : une revalorisation du montant mensuel des bourses de 37 € (4 415 fcfp) est mise en place pour tous les boursiers. Cette augmentation peut atteindre 66 à 127 € (7 916 à 15 155 fcfp) pour 20% d’entre eux ».

Enfin, elle prévoit « la fin des effets de seuils ». Ainsi, « aucun étudiant ne verra sa bourse diminuer d’un montant supérieur à l’augmentation des revenus de ses parents. Dès cette rentrée 2023-2024, un versement anticipé au mois d’août a été réalisé pour les étudiants qui ont confirmé leur inscription dans l’enseignement supérieur post-bac et universitaire. En Polynésie française, 1 109 étudiants ont ainsi bénéficié d’une bourse sur critères sociaux ».

– PUBLICITE –

Dernières news