lundi 14 juin 2021
A VOIR

|

Hao : que faire dans l’ancienne base vie interarmées ?

Publié le

Publié le 03/07/2018 à 12:35 - Mise à jour le 03/07/2018 à 12:35
Lecture 2 minutes

L’ancienne base-vie interarmées de HAo représente une zone de 16 hectares. Elle est implantée sur des terrains privés qui ont été rendus aux propriétaires en 2000 après le départ du Centre d’expérimentations du Pacifique.

La commune et le Pays chercher des solutions pour réhabiliter cet endroit. Le compte-rendu du conseil des ministres indique :  » Il s’agirait notamment de reloger les occupants, dont certaines habitations présentent de l’amiante et des peintures au plomb, néfastes pour leur santé et de proposer un schéma d’aménagement de la zone. « 

Le 4 mai deriner, une convention a été et signée avec Tahiti Nui développement et aménagemetn (TNAD) pour réaliser des études préalables qui consiste elles-mêmes à réaliser des études d’opportunité et de faisabilité. Celles-ci devraient durer neuf mois.

En outre, le traitement des terres polluées aux hydrocarbures, issues du futur site de la ferme aquacole, par la technique innovante de « biotertres » et de « thermotertres » se poursuit dans sa deuxième année, assure le compte-rendu du conseil des ministres.
Les terres polluées aux métaux lourds sont toujours stockées dans l’attente d’une décision. Elles pourraient être exportées ou confinées sur place.

Le dernier détachement militaire a définitivement quitté l’atoll en octobre 2016. La parcelle AL7 a depuis été rendue aux ayants-droit qui ont souhaité que la totalité des bâtiments présents, hormis quatre logements, soient déconstruits. Les travaux ont démarré le 28 mai dernier, pour une durée de 12 mois.

Rédaction web

infos coronavirus