mardi 28 juin 2022
A VOIR

|

Hao : implantation d’une compagnie du RSMA et un projet de construction d’une mairie-abri

Publié le

Faisant suite aux annonces du président de la République Emmanuel Macron sur la réhabilitation et le développement de l'atoll, une délégation État-Pays s’est rendue à Hao du 23 au 26 septembre 2021.

Publié le 29/09/2021 à 9:08 - Mise à jour le 08/11/2021 à 10:00
Lecture 3 minutes

Faisant suite aux annonces du président de la République Emmanuel Macron sur la réhabilitation et le développement de l'atoll, une délégation État-Pays s’est rendue à Hao du 23 au 26 septembre 2021.

Mise à jour : mercredi 3 novembre 2021, le chef de corps du RSMA-Pf, le lieutenant-colonel Fabrice Avenel a accueilli dans le quartier LCL BROCHE, Yseult Butcher-Ferry, mairesse de Hao. Pour cette visite, la tavana était accompagnée de Frédéric Sautron, chef de la subdivision administrative des îles Tuamotu-Gambier et de Terii Seaman, tavana hau de la circonscription des îles Tuamotu et Gambier.
Cette rencontre au régiment s’inscrit dans le cadre de l‘implantation d’une compagnie du RSMA-Pf à Hao annoncé par le président de la République en juillet dernier.
En septembre, une visite de préfiguration avait été menée sur l’atoll de Hao par une délégation État-Pays. La tavana et son conseil municipal, les acteurs locaux et le monde associatif avaient pu faire part de leurs attentes.
Plusieurs déplacements ont depuis été organisés par les équipes du RSMA-Pf pour continuer à préparer les éléments matériels et logistiques de l’implantation de la future compagnie à Hao.  
La visite du régiment par la tavana et les représentants de l’État et du Pays avait deux objectifs :
– permettre de découvrir les plateaux pédagogiques des différentes filières afin de mieux appréhender les missions du RSMA-Pf ;
– discuter des modalités d’installation de la compagnie à Hao et identifier les besoins du RSMA-Pf sur place, notamment dans le cadre de la mise en place d’un premier détachement.
L’installation des premiers militaires et stagiaires est attendue pour la fin du premier semestre 2022. Le détachement  accueillera, dans un premier temps, une vingtaine de stagiaires et proposera une offre de formation adaptée aux besoins de la jeunesse des Tuamotu. La création d’une filière multitechnique visera à donner aux stagiaires une polyvalence de savoir-faire. Cette première étape sera complétée dès 2023 par une montée en puissance progressive des effectifs de stagiaires et de cadres, ainsi que des offres de formation.
Dans l’attente, dès le début 2022, des chantiers pédagogiques seront organisés à Hao avec les volontaires du RSMA-Pf.
Le travail partenarial engagé entre le RSMA-Pf, le Haut-commissariat de la République, le Pays et la commune permet de faire avancer rapidement ce dossier qui fait l’objet de fortes attentes.

Frédéric Sautron, chef de la subdivision administrative des îles Tuamotu-Gambier et Terii Seaman, chef de la Circonscription des îles Tuamotu et Gambier, étaient accompagnés de la directrice adjointe de la Direction de l’Ingénierie Publique du haut-commissariat, de militaires de la direction de l’infrastructure de la Défense, du chef de la division CEP et d’une équipe de plusieurs officiers conduite par le colonel commandant le RSMA-PF. Ils ont été reçus par la tavana Yseult Butcher et son conseil municipal. Plusieurs groupes de travail ont été déployés sur le terrain pour partager avec les élus l’analyse et la faisabilité des différents projets en cours sur le territoire de la commune.


Ce déplacement s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement de la commune pour la mise en œuvre de projets de développement et d’aménagement souhaités par les élus. L’équipe a ainsi parcouru l’atoll afin de collecter les informations nécessaires à l’implantation d’une compagnie du RSMA, dont un premier détachement est attendu dès l’été 2022. Le projet de construction d’une mairie-abri aux normes para-cycloniques pour assurer la sécurité des populations en cas de survenance d’un événement climatique majeur a également été au cœur des investigations de terrain. Cet ouvrage viendra compléter les capacités abris déjà existantes et fera l’objet d’un financement dans le plan Abris État-Pays-commune. 

Sur le volet environnemental, le dossier du traitement des terres polluées et l’élaboration d’un plan municipal de gestion des déchets ont fait l’objet d’échanges entre les techniciens et la municipalité.

Tout au long du séjour, la délégation a favorisé le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes et la population, via notamment une écoute attentive des besoins exprimés par le tissu associatif de l’atoll concernant le déploiement des projets à moyen et long terme. En effet, les futurs projets de développement ont vocation à se déployer en partenariat avec l’ensemble des acteurs présents sur l’atoll dans une logique de complémentarité avec les structures déjà présentes. Des rencontres avec les différents partenaires dans le domaine de la formation, au collège et à la maison familiale rurale, ont permis d’identifier les modes de coopération envisageables.

En plus d’initier la mise en œuvre des engagements du président de la République et d’accompagner les projets communaux en cours, ce déplacement fût l’occasion pour les chefs de subdivision des îles Tuamotu-Gambier de l’État et du Pays de confirmer aux élus et à la population locale la volonté de les accompagner dans le développement de leur atoll.

infos coronavirus