dimanche 19 septembre 2021
A VOIR

|

Grève évitée à Air Tahiti

Publié le

Le syndicat A Ti'a i Mua et la direction d'Air Tahiti ont trouvé un accord mardi, veille de la prise d'effet du préavis de grève.

Publié le 12/05/2021 à 11:21 - Mise à jour le 12/05/2021 à 11:21
Lecture 2 minutes

Le syndicat A Ti'a i Mua et la direction d'Air Tahiti ont trouvé un accord mardi, veille de la prise d'effet du préavis de grève.

La grève, qui devait démarrer ce mercredi chez Air Tahiti, a été évitée. Un protocole d’accord a été signé mardi entre la direction de l’entreprise et le syndicat A Ti’a i mua, à l’origine du préavis de grève qui portait sur quatre points de revendication :

  1. Le respect des accords sur les temps de repos dans le cadre de la réduction du temps de travail.
  2. Le refus par les manutentionnaires de la mise en œuvre de la rampe d’accès aux avions.
  3. La fin du favoritisme au sein du service DKKRAMP local.
  4. Le respect de la réglementation sur le port des charges lourdes.

Pour le premier point, il a été convenu que “lorsque l’activité le permet, le planning (…) regroupera les séquences de travail de façon à permettre aux agents ayant des réductions de temps de travail de disposer d’une période d’inactivité de 72 heures consécutives qui peut comprendre le RH”.

Concernant le deuxième point, “les parties conviennent d’organiser sur une journée (…) des essais sur la mise en œuvre de la rampe d’accès (…) pour appréhender plus précisément le séquençage et le volume des tâches des différents collaborateurs”. Une réunion sera organisée avec le syndicat, puis avec le personnel pour faire le point sur ces essais.

Pour mettre fin au favoritisme, il est convenu qu’un appel à volontariat interne sera diffusé à chaque fois qu’un besoin de renforts se présentera. “À compétences égales et selon les exigences du poste, seront privilégiés les salariés qui subissent le plus de réduction de leur temps de travail”, indique le protocole d’accord.

Enfin, “la direction des escales domestiques fera un rappel des consignes pour que la réglementation sur les charges lourdes soit respectée”. Les colis entre 25 et 55 kg devront être manipulés par deux personnes et qu’exceptionnellement par une personne. Pour ceux de plus de 55 kg, des moyens adaptés devront être fournis pour leur manutention.

Rédigé par

infos coronavirus