Grève chez Air Tahiti Nui : 3 vols annulés ce samedi, un autre dimanche

Publié le

Un vol annulé vendredi, 3 ce samedi et un autre dimanche... La grève chez Air Tahiti Nui se poursuit ce week-end. Dans un communiqué, la compagnie au tiare assure que les passagers impactés seront renvoyés vers d'autres vols.

Publié le 08/07/2023 à 12:27 - Mise à jour le 08/07/2023 à 13:58

Un vol annulé vendredi, 3 ce samedi et un autre dimanche... La grève chez Air Tahiti Nui se poursuit ce week-end. Dans un communiqué, la compagnie au tiare assure que les passagers impactés seront renvoyés vers d'autres vols.

La compagnie au tiare a annoncé ce samedi l’annulation de 4 vols supplémentaires dont 3 dans la journée et 1 autre dimanche.

Vendredi à l’aéroport de Tahiti Faa’a, de nombreux passagers étaient dans l’incertitude. Les grèvistes attendent des réponses de la direction avant de possibles nouvelles négociations.

Avaiki Teuiau, représentante du syndicat A Ti’a i Mua, expliquait que sur l’enveloppe de 400 millions de Fcfp proposée par la direction et devant servir à une revalorisation de la grille salariale des personnels naviguants (PNC), le point bloquant est aujourd’hui le mode de répartition de la somme. « Il y a déjà l’augmentation de 4% en matière d’ICV (indice de coût de la vie, NDLR) qui a été signée avec les autres organisations syndicales (…) Or, ce n’est pas du tout un point sur lequel reposent nos revendications. C’est bel et bien une façon de torpiller les négociations, estimait-elle. Et, quand on parle d’ICV, naturellement, elle évolue. Donc, quelque part, par manque de culture, les autres organisations syndicales propres à la structure, se sont un peu fait avoir. Quand vous regardez comment évolue l’indice du coût de la vie, nous en sommes maintenant à 12%. Il faut savoir que les PNC, depuis 3 ans déjà, se voient prélevés au niveau de leur salaire, un taux de 5% pour aider l’entreprise à reprendre du poil de la bête depuis la pandémie de covid. Donc, sur ces 5%, la direction souhaite l’inclure dans l’enveloppe. Or, c’est quelque chose de déjà acquis. Du coup, l’enveloppe de 400 millions tombe à 260 millions et là où nous ne sommes pas d’accord, c’est que l’employeur cherche à rogner sur cette enveloppe de 260 millions puisqu’ils veulent y intégrer la part patronale. »

– PUBLICITE –

Selon la représentante syndicale, le P-dg de la compagnie Michel Monvoisin « s’est engagé à se rapprocher des principaux actionnaires pour voir s’il y a possibilité d’augmenter cette enveloppe. (…) Nous serons conviés (à de nouvelles négociations, NDLR) une fois qu’ils auront une réponse de ces principaux actionnaires. »

Dans un communiqué envoyé ce samedi dans la journée, la direction d’ATN indique avoir adressé « une ultime offre écrite aux syndicats en grève ». Une offre qui tiendrait compte « de l’ensemble des éléments de négociation abordés cette semaine. Cette proposition vise à répondre aux attentes soulevées tout en préservant les intérêts futurs de l’entreprise ».

Rappelant que « plusieurs centaines de touristes se retrouvent actuellement bloqués » et que le manque de solutions d’hébergement « apporte un stress conséquent à nos visiteurs », la direction de la compagnie aérienne en appelle « à la responsabilité de chacun ».

Sur son site Internet, Air Tahiti Nui explique par ailleurs ne pas être « en mesure d’estimer d’autres impacts que pourraient avoir ce mouvement (de grève) sur son programme ». Les voyageurs sont invités « à se présenter comme d’habitude aux comptoirs d’enregistrement de leur vol au moins trois heures avant le départ ».

Les vols annulés :

Le vol TN101 PPT AKL du samedi 8 juillet
Le vol TN02 PPT LAX du samedi 8 juillet
Le vol TN01 LAX PPT du samedi 8 juillet
Le vol TN102 AKL PPT du dimanche 9 juillet

Dernières news