mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Grève : à 9h30, retour au calme sur les grands axes, le centre-ville paralysé

Publié le

Publié le 07/03/2018 à 8:35 - Mise à jour le 07/03/2018 à 8:35
Lecture 1 min.

Les manifestants qui protestent contre la réforme de la PSG ont entamé leur marche à 8 heures ce jeudi matin. Plusieurs cortèges ont défilé simultanément. L’un depuis Aorai Tini Hau sur l’avenue Prince Hinoi, un autre depuis le stade Willy Bambridge sur le front de mer, un autre depuis Motu Uta. Tous ont paralysé la circulation à l’endroit où ils se trouvaient. Seules la routes de Mamao et l’avenue du commandant Destremeau (Tipaerui) sont restées libres.

Peu après 9 heures, les différents cortèges se sont retrouvés à leur point de rendez-vous, la place Tarahoi, devant l’Assemblée où débutent ce matin les débats autour de la réforme de la protection sociale généralisée.

Les organisateurs dénombrent 8000 manifestants. Ils sont 4000 selon les forces de l’ordre. Ils sont installés sur l’avenue du Maréchal Foch, paralysant toute la circulation du centre-ville.

En revanche, le front de mer et l’avenue Prince Hinoi sont désormais débloqués.
 

Rédaction web

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email :