samedi 8 mai 2021
A VOIR

|

Gaston Flosse est en garde à vue

Publié le

Publié le 10/12/2014 à 10:36 - Mise à jour le 10/12/2014 à 10:36
Lecture 2 minutes

Hier, mercredi, la compagne de Gaston Flosse, Pascale Haiti, a été placée en garde à vue. Le Parquet la soupçonne de détournement de fonds et de biens publics. Suite au départ de Gaston Flosse de la Présidence en septembre dernier, les enquêteurs se sont aperçus que de la vaisselle et de l’argenterie avaient disparu. Hier, ils ont perquisitionné à l’ancien domicile de Gaston Flosse à Erima, ainsi que dans les locaux de l’Assemblée et y ont retrouvé de la vaisselle et de l’argenterie. Le montant de ces objets est estimé à 4 millions de Fcfp. Ils ont été restitués à la Présidence du Pays, puisque considérés comme biens publics.  

Devant les médias aujourd’hui, Gaston Flosse a conseillé aux journalistes de « vérifier leurs informations » : « Cette vaisselle m’appartient », a-t-il affirmé montrant des factures.
L’ancien président a été entendu également ce jeudi matin dans l’affaire de l’argenterie disparue. Il a ensuite rapidement été placé, lui aussi, en garde à vue. Gaston Flosse devrait être présenté devant le juge dans la soirée. 

Dans un communiqué, le président de la Polynésie, Edouard Fritch déclare que « les pièces restituées par la police à la présidence font l’objet d’un inventaire. Les personnels en charge de cet inventaire ayant à nouveau été réquisitionnés par la police, leur rapport ne m’a pas encore été communiqué ». Le président précise qu’il « souhaite m’abstenir de tout commentaire sur le fond d’une enquête » dont il « ne connais ni les tenants, ni les aboutissants ». « Je ne doute pas que les personnes mises en cause sauront apporter des explications satisfaisantes aux enquêteurs », conclut-il.

Plus d’infos ce soir dans votre journal, sur TNTV.

Retrouvez le communiqué d’Edouard Fritch en intégralité ici : 

infos coronavirus