samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Gaspillage alimentaire : une proposition de loi renvoyée

Publié le

Publié le 04/02/2015 à 9:52 - Mise à jour le 04/02/2015 à 9:52
Lecture < 1 min.

Les épiceries solidaires sont menacées. Elles ne disposent plus suffisamment de denrées alimentaires pour ouvrir leurs portes (Lire notre article précédant ICI). Une des solutions résiderait dans une proposition de loi nationale, obligeant les grandes surfaces à céder gratuitement leurs invendus aux associations.

Jeudi en métropole, l’Assemblée nationale a renvoyé la proposition de loi de l’UMP de lutte contre le gaspillage alimentaire, dans l’attente d’un nouveau texte annoncé comme plus complet qui sera issu d’une mission confiée au socialiste Guillaume Garot. Le député polynésien Jean-Paul Tuaiva était rapporteur pour le groupe UDI. Il a souligné que « le gaspillage alimentaire touche, malheureusement, tous les pays, jusqu’à la Polynésie ». 

La proposition de loi de l’UMP suggérait entre autres, que les supermarchés concluent des conventions avec des associations d’aide alimentaire pour la collecte de denrées alimentaires invendues encore consommables.

 

infos coronavirus