dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

French Bee : une nouvelle campagne de recrutement en Polynésie

Publié le

La compagnie low cost French bee lance une nouvelle campagne de recrutement au fenua.

Publié le 29/07/2019 à 9:44 - Mise à jour le 30/07/2019 à 10:29
Lecture < 1 min.

La compagnie low cost French bee lance une nouvelle campagne de recrutement au fenua.

Marc Rochet, le président directeur général de la compagnie French Bee, l’annonçait sur notre plateau en avril : la compagnie va relancer les recrutements en Polynésie. En un an French Bee a pris 35% de parts de marché dans le transport aérien en Polynésie.

Lire aussi Plus de vols et une boutique éphémère pour French Bee

La compagnie souhaite recruter une dizaine de personnels navigants commerciaux et un chef de cabine. Les candidats sont invités à postuler via le Sefi. Les meilleurs candidats se verront convoqués pour un entretien en présence d’un représentant de French bee les 9 et 10 septembre au Sefi à Papeete.

Profil recherché par French bee : « des passionnés du service commercial, aimant le travail en équipe et faisant preuve d’une attitude positive. Un bon niveau d’anglais est exigé, ainsi qu’une grande motivation et ouverture d’esprit. »

Les candidats sélectionnés suivront une formation théorique spécifique pour maîtriser les standards de la compagnie, avant d’embarquer sur leurs vols réguliers pour la formation pratique.

Pour postuler via le Sefi :
PNC : http://bit.ly/PNCfrenchbee  Les postes sont réservés aux personnes diplômées du CCA (Cabin Crew Attestation).
Chef de cabine : http://bit.ly/chefdecabine

infos coronavirus

Malgré la Covid, forte affluence au marché de Papeete le dimanche

Alors que les bars, discothèques et salles de sport sont fermés et les animations commerciales en plein air interdites, le marché de Papeete, lui, était encore bondé ce dimanche. La direction a renforcé son dispositif afin de lutter contre la propagation du coronavirus, mais il reste difficile de faire respecter la distanciation sociale en raison de l'affluence...

À Raiatea, le ma’a tahiti pour aider les jeunes à s’en sortir

Pour sortir du marasme économique, à Raiatea, une famille de Tumaraa mise sur un savoir-faire ancestrale : le "ahi ma'a". Depuis le début de la crise, plusieurs jeunes se retrouvent sans emploi, et le retour aux sources pourrait les aider à sortir de ce mauvais pas...

Eugène Sommers, président du CESEC : « Il y a 640 milliards qui dorment » dans les banques

Afin de faire un tour d’horizon de l’actualité, Eugène Sommers, président du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel de la Polynésie française (CESEC), était l'invité de notre journal :