samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

French Bee lance sa première session de recrutement à Tahiti

Publié le

Publié le 04/03/2018 à 8:11 - Mise à jour le 04/03/2018 à 8:11
Lecture < 1 min.

French Bee propose une trentaine de postes de PNC, trois postes de Chef de cabine ainsi qu’un poste de Chef de base. Les nouvelles recrues auront l’opportunité d’évoluer au sein d’une flotte d’A330-300 et d’A350-900 de dernière génération, offrant des conditions de travail optimales en termes de confort aux équipes à bord. Les PNC sélectionnés suivront une formation spécifique pour maîtriser les standards de la compagnie, qui se déroulera pendant un mois sur la base opérationnelle de Paris-Orly.
 
« Nous avons reçu beaucoup de candidatures, dont la plupart étaient de grande qualité. Nous sommes ravis de l’intérêt que les Polynésiens portent pour notre compagnie. Recruter en local a une importance significative pour nous. Cela nous permet de créer des liens économiques et sociaux forts avec les Polynésiens. C’est pourquoi nous travaillons en étroite collaboration avec le SEFI. » explique Aurore Fontanaud, Directrice des Ressources Humaines de French Bee.

French Bee organise de manière régulière des journées de recrutement, ouvertes au public, sur l’ensemble de ses zones d’opération. Les candidats sont invités à consulter régulièrement le site (www.frenchbee.com/recrutement) et suivre ses réseaux sociaux Twitter, Facebook et LinkedIn pour les dernières actualités de recrutement.
 

 

Pour contacter le SEFI : Immeuble Papineau, rue Tepano JAUSSEN BP 540 – 98713 Papeete – Tahiti Tél : 40.46.12.12 – Fax : 40.46.12.18 Ouverture au public du lundi au jeudi de 07h30 à 15h30 et le vendredi de 07h30 à 14h30
 

Rédaction Web avec communiqué

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.