mercredi 23 septembre 2020
A VOIR

|

Freddy Tupuai, profession coursier

Publié le

Freddy Tupuai a monté son entreprise de coursier il y a trois ans. Ne trouvant pas de travail, l'idée lui est venue alors qu'il s'occupait déjà de faire les courses pour sa famille et d'expédier leurs colis dans les îles.

Publié le 16/12/2019 à 18:30 - Mise à jour le 03/02/2020 à 13:41
Lecture < 1 min.

Freddy Tupuai a monté son entreprise de coursier il y a trois ans. Ne trouvant pas de travail, l'idée lui est venue alors qu'il s'occupait déjà de faire les courses pour sa famille et d'expédier leurs colis dans les îles.

Il est 7 heures du matin, Freddy Tupuai et son assistant livrent des colis sur le Cobia 3. Des denrées pour les atolls de Arutua, Makemo et Kaukura. Cela fait 3 ans qu’il exerce le métier de coursier.

« J’étais fiu d’enchaîner CDD sur CDD, raconte-t-il. Après avec la naissance de mon petit, on a décidé que je resterai à la maison pour garder le petit. Mais après, pour revenir dans la vie active, ça a été très difficile. Entre temps, je faisais les courses pour la famille. Quand ils avaient besoin, j’expédiais sur Raiatea ou bien sur Makemo. C’est de là qu’est venue l’idée de monter ma société. Du coup j’en ai parlé à la famille en leur disant que je continuerai de faire leurs courses, par contre je vais demander à être payé. Ils étaient d’accord, et ça a commencé comme ça, il y a maintenant bientôt trois ans. »

Freddy n’a pas de temps à perdre, il doit récupérer d’autres colis pour les expédier sur un autre bateau. L’activité ne manque pas, et il faut parfois refuser certaines commandes. Il fait alors appel à ses confrères.

« Nous on préfère s’entraider, explique-t-il. C’est-à-dire que si je ne peux pas répondre à la demande, je recommande aux clients d’aller vers un autre coursier que je connais très bien, dont je sais qu’il fait du bon boulot. Je préfère donner la solution à ce client, au moins il aura son produit acheminé vers lui. Mais ce qui est essentiel, c’est qu’on n’a pas peur que le client aille vers l’autre parce qu’il est habitué de travailler avec nous. Il ira juste pour un coup avec le copain, mais après il reviendra toujours vers nous parce que la relation de confiance est installée. »

REPORTAGESam Teinaore

infos coronavirus

Coronavirus : les UV pour lutter contre l’épidémie ?

C’est un appareil qui pourrait s’avérer très efficace pour désinfecter les surfaces susceptibles d’être contaminées par la Covid-19. Le Bio-Scan utilise les...

Covid-19 : Des guides sanitaires pour mobiliser la population dans les quartiers de Papeete

20 guides sanitaires arpentent chaque jour les quartiers de la capitale pour sensibiliser aux mesures de précaution et protéger la population. Armés de gel désinfectant et de beaucoup de patience, ils rappellent jusqu’au domicile des personnes les plus isolées ou les plus faibles, comment éviter la propagation du coronavirus.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

Ice : demande de remise en liberté rejetée pour...

L’avocate générale de la cour d’appel s’est opposée à sa remise en liberté estimant qu’il était en mesure de "disparaître sans laisser...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV