samedi 13 août 2022
A VOIR

|

Communiqué

Forum des îles du Pacifique : le coup diplomatique des États-Unis

Publié le

COMMUNIQUÉ - Actuellement au 51ᵉ Sommet du Forum des îles du Pacifique à Suva, le vice-président, Jean-Christophe Bouissou, a participé à la réunion de l’agence des pêches du Forum consacré à l’accord de pêche avec les États-Unis.

Publié le 13/07/2022 à 17:23 - Mise à jour le 13/07/2022 à 17:24
Lecture 2 minutes

COMMUNIQUÉ - Actuellement au 51ᵉ Sommet du Forum des îles du Pacifique à Suva, le vice-président, Jean-Christophe Bouissou, a participé à la réunion de l’agence des pêches du Forum consacré à l’accord de pêche avec les États-Unis.

Au cours de cette réunion, Kamala Harris, vice-présidente des États-Unis, s’est adressée par visioconférence aux membres du Forum des Iles du Pacifique. Elle a annoncé la volonté de l’administration Biden-Harris de renforcer la présence étasunienne dans la région par l’ouverture de deux nouvelles ambassades à Tonga et à Kiribati, en complément de l’annonce d’une ambassade à Honiara (îles Salomon), par la nomination d’un envoyé spécial auprès du Forum.

Le début d’une nouvelle stratégie nationale américaine dans la région devenue très stratégique géopolitiquement.

Lire aussi > Washington annonce 600 millions de dollars à destination du Pacifique

L’élaboration d’un volet dédié à l’Océanie au sein de la stratégie Indo-Pacifique, en complément de la stratégie 2050 pour le continent bleu du Forum, a également été abordée.

Le président fidjien et président du forum a pour sa part rappelé combien la “crise du changement climatique” menaçait la sécurité et la souveraineté de nombreuses nations du Pacifique.

La vice-présidente Harris a présenté une nouvelle instance de coordination dans la région du Pacifique, Partners in the Blue Pacific (PBP) lancée conjointement à Washington par les États-Unis, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon et le Royaume-Uni. La mutualisation de l’ensemble des fonds s’élèvera à 2,1 milliards de dollars consacrés au financement des besoins d’infrastructures du Forum. Cette initiative fera l’objet de consultations entre le Forum et les membres du PBP.

L’après-midi a été consacré au dialogue avec des représentants du secteur privé (Pacific Islands Private Sector Organisation -Pipso) et de la société civile puis avec les agences régionales membres du conseil régional des organisations du Pacifique (CROP).

infos coronavirus