vendredi 27 mai 2022
A VOIR

|

Fortes pluies : les résidents de Ahonu et Tenaho craignent le pire

Publié le

Publié le 18/02/2019 à 16:59 - Mise à jour le 18/02/2019 à 16:59
Lecture 2 minutes

Après avoir fait les frais des fortes pluies les années passées, les résidents de la vallée Ahonu à Mahina sont sur le qui-vive, après les fortes pluies survenues durant le week-end.

“Le traumatisme des inondations il y a 2 ans est toujours très présent (…) On a des grosses craintes (…) surtout pour ceux qui sont proches de rivières. Je me prépare à accueillir certaines personnes chez moi si elles en ont besoin. Aujourd’hui, c’est la montagne que je crains, parce qu’il a y eu une sacré chaleur, un beau soleil… Il y a des crevasses. Cela peut créer des éboulements”  déclare Melba Opu, habitante du quartier de Ahonu.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une trentaine de résidents du quartier de Tenaho à Pirae étaient évacués. 20 dorment dans la salle polyvalente de la mairie depuis 4 jours. Fatigués de vivre dans la perpétuelle crainte d’un accident, ils ont décidé de ne pas rentrer chez eux.

“Les enfants ont peur. Beaucoup tremblaient, pleuraient et vomissaient le soir des intempéries. Le lendemain, ils ont dit ne plus vouloir rentrer à la maison. On a donc décidé à l’unanimité de ne plus rentrer chez nous par sécurité pour nos enfants, essentiellement. On a déjà connu plusieurs inondations. Un collègue de quartier est décédé en 2011 suite à une chute de pierres… Tout ça a fait que nous ne voulons plus retourner habiter chez nous, là-haut même si nous aimons notre quartier” nous explique Trecy Tahi, l’une des habitantes du quartier.

“Nous avons adressé lundi matin un courrier au maire de la commune et nous avons été reçus par une adjointe au maire afin de travailler sur une solution de relogement” poursuit-elle. Pour le moment, la solution proposée temporaire et de reloger les habitants dans la paroisse en attendant qu’un appartement soit disponible.

Météo-France Polynésie a placé l’archipel de la Société en vigilance jaune pour fortes pluies cette nuit et annonce des vents pouvant aller jusqu’à 70km/h.
 

Rédaction web avec Laure Philiber et Jeanne Tinorua Tehuriitahua

infos coronavirus