jeudi 13 août 2020
A VOIR

|

Forte houle : la vigilance étendue, appel à la prudence

Publié le

Publié le 09/06/2018 à 8:41 - Mise à jour le 09/06/2018 à 8:41
Lecture 2 minutes

Depuis 15 heures ce dimanche, l’ensemble de l’archipel des Australes, les Gambier, les Tuamotu Sud, Ouest et Centre, ainsi que les îles du Vent sont placés en vigilance orange « fortes houles » pour une période de 24 heures. Les Tuamotu Centre-Sud, les îles Sous-le-Vent et Mopelia sont placés en vigilance jaune « fortes houles ».
La vigilance jaune « vent violent » est maintenue pour l’île de Rapa. Les houles générées sont énergiques et continuent à s’amplifier dans la nuit de dimanche et la journée de lundi. Des mers fortes à très fortes sont attendues.

Cet épisode de houles ne devrait pas s’atténuer avant la nuit de lundi, voire mardi.

Cette vigilance météorologique  conduit le haut-commissaire à alerter les maires concernés et à appeler la population à respecter strictement les consignes de sécurité diffusées par Météo France et notamment les recommandations suivantes :

Conseils de comportement
– Restez à l’écoute des messages météorologiques (le site www.meteo.pf, le serveur vocal de Météo-France au 44 27 08, radio, bulletin TV).
– Soyez prudents aux abords des plages ou du littoral. Les courants observés en lagon peuvent être à l’origine d’accidents.
– Soyez prudent sur les routes en bordure de mer.
– Limitez vos déplacements.
– Limitez votre vitesse sur route, en particulier si vous conduisez un véhicule sensible aux effets du vent : voiture avec remorque, camions …
– Soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers. Pour les propriétaires d’embarcations : – vérifiez les amarres de vos embarcations ou mettez-les à l’abri.
– limitez les sorties en mer.

Pour les habitations en bord de mer le long des côtes exposées à la houle:
– surveillez la montée du niveau de la mer.

Pour protéger votre intégrité et votre environnement proche :
– Évitez les interventions sur les toitures.
– Ne touchez en aucun cas un fil électrique même tombé au sol.
– Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.

Conséquences possibles
Le remplissage des lagons provoque des courants forts, en particulier dans les lagons de faible largeur et dans les passes. Des chutes et projections d’objets sont possibles (en particulier toitures, tôles, branches, …). Des coupures d’électricité et de téléphone peuvent affecter les réseaux de distribution. La circulation routière peut être perturbée par les chutes et projections.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Report du Conseil de la perliculture

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, et sur proposition du Vice-président de la Polynésie française, ministre en charge de l’Économie bleue, Teva Rohfritsch, il a été décidé de reporter la réunion du Conseil de la perliculture, prévue le jeudi 13 août.

Embellissement du marae Nuutere à Vairao

Le marae de Nuutere à Vairao fait peau neuve ! Un concours du plus beau jardin fleuri met en compétition une quinzaine de jeunes bénéficiaires de la convention de solidarité du Pays. Ils ont été formés à l’embellissement de ce site culturel par l’association Te u’i no te oaoa de Vairao.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV