A VOIR

|

Forte houle : à Teahupoo, les taxi boats annulent leurs sorties

Publié le

Un épisode de très forte houle a commencé à frapper une partie de la Polynésie depuis lundi. Tahiti a été placée en vigilance rouge depuis 15 heures. Si ce phénomène est une aubaine pour les surfeurs de grosses vagues et le public qui vient souvent en masse les observer, plusieurs taxi boats de Teahupoo ont annoncé annuler leurs sorties, par prudence.

Publié le 12/07/2022 à 15:05 - Mise à jour le 12/07/2022 à 17:18
Lecture 2 minutes

Un épisode de très forte houle a commencé à frapper une partie de la Polynésie depuis lundi. Tahiti a été placée en vigilance rouge depuis 15 heures. Si ce phénomène est une aubaine pour les surfeurs de grosses vagues et le public qui vient souvent en masse les observer, plusieurs taxi boats de Teahupoo ont annoncé annuler leurs sorties, par prudence.

Des taxi boats de Teahupoo ont fait le choix d’annuler leurs sorties ces prochains jours, bien avant que l’arrêté du haut-commissariat ne soit publié. Les touristes ou résidents ne pourront pas s’approcher de la vague, tant que la vigilance pour forte houle sera maintenue sur Tahiti. “Je ferme mon activité. Je trouve que ce n’est pas la place des touristes, des résidents… Quand c’est sympa et qu’il y a du 4-5-6 voire 7 mètres, on peut y aller. Mais là, je pense qu’on va atteindre des vagues de 8 à 12 mètres. Et le lagon, ça va être du n’importe quoi… Personnellement, je ne veux pas prendre ce risque. Mon conseil : restez chez vous. On ne veut pas se retrouver avec 20 Jet-Ski, 20 bateaux… qui ne savent pas comment s’échapper” indique Michael Vautor, pilote de taxi boat et surfeur depuis plus de 25 ans.

Ce matin, à la marina de Teahupoo, les gendarmes faisaient de la prévention. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

“C’est une houle énergétique, qui s’est formée à 6 000 kilomètres d’ici, donc elle a beaucoup d’élan, elle est extrêmement puissante. Cela fait longtemps que je n’ai pas vu ça. On a eu le code rouge il y a 11 ans, où c’était vraiment énorme, mais je trouve que depuis quelques années, à la moindre houle, à la moindre petite tempête, le niveau d’eau est beaucoup plus important. Maintenant, la marina se retrouve facilement sous l’eau” ajoute-t-il. Cet épisode de houle est en effet exceptionnel et est à comparer en sévérité avec l’épisode de septembre 2005 qui a causé de nombreux dégâts.

Si d’autres pilotes de taxi boats comme Michael Vautor ont préféré annuler leurs sorties en mer, certains ont préféré les maintenir et ont indiqué prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires, tout en précisant qu’en cas d’interdiction par les autorités, ils annuleraient bien évidemment les tours.

Depuis 15 heures, la Société a été placée en vigilance rouge. Les Tuamotu Sud et Ouest, les Gambier, les Australes Centre et Rapa sont également en vigilance rouge. Sont en vigilance orange : les Australes Ouest, Mopelia, les Tuamotu Nord Ouest, les Tuamotu Centre Nord, Tuamotu Centre, Tuamotu Centre Sud et Tuamotu Est. Et en vigilance jaune les Tuamotu Nord Est. Les activités en mer ont par ailleurs été interdites sur une partie de la Polynésie.