mercredi 5 octobre 2022
A VOIR

|

Formation : le Fonds paritaire de gestion pas assez sollicité par les entreprises, regrette Yves Laugrost

Publié le

Le bureau du fonds paritaire de gestion renouvelait ses membres, ce jeudi. Après Christophe Plée, issu du patronat, c’est au tour d’Yves Laugrost, représentant des salariés, de prendre la tête de ce fonds, pour deux ans.

Publié le 01/09/2022 à 15:54 - Mise à jour le 02/09/2022 à 15:12
Lecture < 1 min.

Le bureau du fonds paritaire de gestion renouvelait ses membres, ce jeudi. Après Christophe Plée, issu du patronat, c’est au tour d’Yves Laugrost, représentant des salariés, de prendre la tête de ce fonds, pour deux ans.

Ce dispositif, qui recueille les cotisations des entreprises du privé, finance la formation professionnelle des salariés de ce secteur. 45 000 au total. “Les salariés ne peuvent pas faire appel directement à nous. Ce sont les entreprises qui font appel à nous. Les salariés peuvent solliciter l’entreprise parce qu’on a des fonds prévus pour les salariés mais ils doivent passer par leurs chefs d’entreprise pour en bénéficier. Je pense à des formations diplômantes, des formations lorsqu’il y a des risques de perte d’emploi. On a des fonds pour que les salariés puissent se reconvertir en cas de perte d’emploi.”

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Le budget du Fonds paritaire de gestion est de près de 800 millions de Fcfp annuels. Mais l’organisation se dit trop peu sollicitée par les entreprises… qui rechignent à voir leurs salariés s’absenter… “Le fonds rembourse les salaires des salariés lorsqu’ils sont en formation. (…) Nous demandons aux chefs d’entreprise de faire appel au fond.”

infos coronavirus