samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Forbes fait l’éloge du St Regis de Bora Bora

Publié le

Publié le 05/03/2017 à 11:30 - Mise à jour le 05/03/2017 à 11:30
Lecture 2 minutes

« Cela fait 10 ans que le St. Regis Bora Bora a dévoilé ses bungalows sur l’eau au monde. Et désormais, les palaces autour du monde ont adopté ce concept ». Mais peuvent-ils rivaliser? s’interroge Breanna Wilson, la journaliste du magazine Forbes.

Rendant à César ce qui appartient à César, la journaliste précise toutefois que le concept des bungalows sur l’eau n’ont pas été initié par le St Regis à Bora Bora, « mais à Moorea au Club Bali Hai dans les années 60 ».

Pourtant selon elle, lorsque l’on pense bungalow sur l’eau c’est tout de suite l’hôtel St Regis qui vient à l’esprit. Pourquoi se questionne t-elle. Et bien tout d’abord, « parce que les bungalows du St Regis figurent parmi les plus grands que ceux proposés dans les autres hôtels. » Et de faire un comparatif avec les autres établissements de Polynésie française.

Autre atout du St Regis, sa gastronomie, « Le Lagoon restaurant by Jean-Georges, est le seul de Bora Bora qui porte le nom d’un chef de renommée mondiale. Au-delà d’avoir gagné trois étoiles Michelin et de nombreux prix de la Fondation James Beard, le Français Jean-Georges Vongerichten est auteur de livres de cuisine, (…) et un chef cuisinier connu dans le monde entier, synonyme de cuisine de classe mondiale ».

Mais ce n’est pas tout. Le personnel et les services proposés, sont pour la journaliste « le plus » qui fait la différence avec les autres établissements. »Vous aurez n’importe quoi, n’importe quand, et cela quand vous le désirez » explique t-elle. Précisant, « il y a juste un chiffre à composer pour avoir accès à votre majordome personnel. »

Seul petit bémol, l’éloignement qui pourrait décourager les touristes américains. « Plus facile d’accès que les Maldives quand l’on est aux Etats Unis, mais plus loin que Hawaï », Forbes conseille d’emprunter la compagnie locale Air Tahiti Nui pour se rendre à Papeete, puis Air Tahiti pour se rendre à Bora Bora. « Voyez, ce n’est pas compliqué » relativise Breanna Wilson en conclusion.
 

Rédaction Web

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.