dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Feti’i e Fenua : une enquête sur les familles polynésiennes

Publié le

L’ISPF a dévoilé ce matin le lancement d’une enquête pour comprendre les mouvements de la population polynésienne. Il sera aidé et soutenu par l’institut national d’études démographiques (INED).

Publié le 10/09/2019 à 17:23 - Mise à jour le 12/09/2019 à 10:44
Lecture 2 minutes

L’ISPF a dévoilé ce matin le lancement d’une enquête pour comprendre les mouvements de la population polynésienne. Il sera aidé et soutenu par l’institut national d’études démographiques (INED).

Feti’i e Fenua, c’est le nom de la nouvelle enquête qui sera lancée par l’ISPF auprès des familles et qui a pour objectif d’étudier les familles, leurs territoires, leurs mouvements et les relations familiales pour mieux orienter les politiques publiques du Pays et les besoins des familles parfois isolées.

Soutenue par l’Institut national d’études démographiques, elle permettra de comprendre les mouvements de la population dans tous les archipels : “Elle va permettre de mettre en évidence des facteurs de mobilité, de comprendre pourquoi les gens quittent leur île, comment est-ce qu’ils peuvent maintenir une solidarité avec leurs parents, et comment réussir à faire famille malgré ces éloignements” explique Magda Tomasini, directrice de l’institut national d’études démographiques (INED).

Les personnes interrogées auront entre 40 et 59 ans. En effet, celles-ci peuvent décrire au mieux la famille sur 3 générations, des parents qui vieillissent aux enfants dont certains atteignent l’âge adulte. Au total, 15 îles seront visitées par une trentaine d’enquêteurs. “L’enquête se déroule en deux vagues. La première partie du 1er octobre à mi-décembre, et la seconde de février à mars 2020. Il y a une trentaine d’enquêteurs qui vont sur le terrain interroger des ménages triés au sort, et qui vont être représentatifs de l’ensemble de la Polynésie” précise Nicolas Prud’homme, directeur de l’IPSF.

Le questionnaire devrait durer 45 minutes environ, en toute confidentialité : les adresses servent uniquement à prendre contact avec les familles. Toutes les réponses données dans le questionnaire seront confidentielles et anonymisées, et les données seront sécurisées via l’application de saisie de l’enquêteur qui transfère les données à l’ISPF régulièrement.

Les résultats de l’enquête seront révélés au premier semestre 2021.

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

Une grande enquête santé sur les maladies non transmissibles...

Une grande enquête santé 2019-2020 démarre la semaine prochaine dans l’ensemble des archipels de la Polynésie. Edouard Suhas, chargé de recherche à l'institut Louis Malardé, et le docteur Allal Louazani, responsable du bureau des maladies non transmissibles à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), étaient nos invités pour en parler :

catégories populaires