dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Fêtes : pas d’excès pour les sportifs de haut niveau

Publié le

Les fêtes n'auront pas forcément été synonymes d'excès pour les grands sportifs. A l'instar du triathlète Benjamin Zorgnotti, à l'entraînement chaque jour, et qui a d'ailleurs gagné la dernière corrida de l'année 2019.

Publié le 03/01/2020 à 15:40 - Mise à jour le 06/01/2020 à 9:12
Lecture < 1 min.

Les fêtes n'auront pas forcément été synonymes d'excès pour les grands sportifs. A l'instar du triathlète Benjamin Zorgnotti, à l'entraînement chaque jour, et qui a d'ailleurs gagné la dernière corrida de l'année 2019.

Pendant les fêtes, il y a la grande majorité qui se lâche, et une petite minorité qui ne connaît pas d’excès. Benjamin Zorgnotti fait partie de ces derniers.

Ce triathlète de haut niveau qui a remporté un grand nombre de courses en 2019, dont la dernière corrida du 31 décembre, n’a pas fait de pause dans son programme.

« Je n’étais pas comme tout le monde, explique-t-il. J’ai fait ma coupure des entraînements en novembre, donc là je suis sur un bloc où je finis ma quatrième semaine de reprise. On peut dire que je suis déjà en bonne période de travail », sourit-il.

« Y a un peu de détox à faire, mais ça va, j’ai su rester raisonnable, et de toute façon, je n’ai pas le choix de faire ces concessions-là ! », complète-t-il.

Mais pour la grande majorité qui s’est laissée aller aux coups de fourchette et au lever de coude, nous avons tout de même recueilli quelques conseils auprès du coach sportif Heiva Ah-Min pour bien gérer l’après-fêtes.

« Il faut essayer de diminuer tout ce qui est matières grasses, notamment fromage et charcuterie, explique-t-il. Il faut bien s’hydrater, boire beaucoup d’eau dans la journée. Et surtout manger des fruits et légumes, notamment tout ce qui est vert pour faciliter le transit intestinal et soulager le foie, parce que c’est lui qui régule tout ce qui est sucre, alcool. Et surtout, ne pas reporter à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui ! »

infos coronavirus