mardi 27 octobre 2020
A VOIR

|

« Fariiraa Manihini 2025 » : la nouvelle stratégie du tourisme

Publié le

Les membres du CESEC se sont réunis en assemblée plénière pour assister notamment à la présentation de la nouvelle stratégie du tourisme 2021-2025, baptisée "Fariiraa Manihini 2025".

Publié le 15/10/2020 à 16:35 - Mise à jour le 21/10/2020 à 16:49
Lecture 2 minutes

Les membres du CESEC se sont réunis en assemblée plénière pour assister notamment à la présentation de la nouvelle stratégie du tourisme 2021-2025, baptisée "Fariiraa Manihini 2025".

« Fariiraa Manihini 2025 », c’est l’intitulé du programme de consultation et d’élaboration de la nouvelle stratégie de développement touristique du Pays. Un projet qui s’inscrit dans la continuité de ce qui a été initié entre 2015 et 2020, mais dévié en fin de route de sa trajectoire par l’apparition de la Covid-19.

D’où ce nouveau concept qui consiste à solliciter la population et les différents acteurs économiques à faire des propositions sur leur vision de ce que doit être le tourisme polynésien. Représentant la société, les porteurs de projet ont choisi les élus du CESEC (Conseil Economique Social Economique et Culturel) comme premiers interlocuteurs à ce vaste chantier.

« L’objectif principal, c’est le tourisme inclusif, c’est-à-dire assurer une égalité de développement entre toutes les îles au niveau touristique (…) dans l’acceptation des populations, que ça se fasse pas contre les populations. Evidemment, dans le respect de grands impératifs comme l’environnement ou même les spécificités culturelles de chaque île ou groupe d’îles. (…) Comme dans beaucoup d’autres secteurs, on a été touché de plein fouet par cette crise sanitaire, à tel point qu’on a été obligé de diviser la stratégie en deux parties : une stratégie de relance et une stratégie de développement. La stratégie de relance ou comment aider nos entreprises au quotidien à survivre à cette pandémie et comment les préparer à la reprise du marché touristique, parce que cela va forcément reprendre à un moment ou à un autre. Et revenir sur une logique de développement de notre industrie touristique » explique Warren Dexter, consultant et médiateur du projet Fariiraa Manihini.

infos coronavirus

Covid-19 : les salles de sport « sacrifiées » estime Christian Wang Sang

"C'est injuste." "C'est révoltant." Les gérants de salles de sport sont dépités. Alors qu'ils traînent encore des séquelles financières du confinement, c’est...

Covid-19 : Manutea Gay « demande à chacun de se rendre responsable »

Manutea Gay, le responsable de la plateforme covid-19, était notre invité en plateau lundi soir. Il indique que "les messages qui ont été diffusés jusqu’à aujourd’hui ont fait leur temps, il est nécessaire de passer à autre chose", et "demande à chacun de se rendre responsable à titre individuel" face à la pandémie.

Covid-19 : le tourisme mondial en baisse de 70% entre janvier et août

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 70% dans le monde sur les huit premiers mois de 2020 par rapport à l'année précédente, sous l'effet de la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).