mercredi 28 octobre 2020
A VOIR

|

Faa’a sensibilise ses jeunes à la sécurité à vélo

Publié le

ROUTE – La commune de Faa’a a organisé ce samedi une matinée de prévention à la sécurité routière à vélo. La quarantaine d’enfants à y avoir participé est repartie avec un kit d’éclairage.

Publié le 11/05/2019 à 14:01 - Mise à jour le 19/06/2019 à 15:35
Lecture < 1 min.

ROUTE – La commune de Faa’a a organisé ce samedi une matinée de prévention à la sécurité routière à vélo. La quarantaine d’enfants à y avoir participé est repartie avec un kit d’éclairage.

Ils étaient une quarantaine d’enfants et adolescents, ce samedi, à avoir répondu présent à la première matinée de prévention à la sécurité routière à vélo organisée par la commune de Faa’a.

Dans le parking même de la mairie, les organisateurs ont « mis en place plusieurs activités dont une activité de prévention en cas d’accident, explique Victor Tefaaora, agent civique à la mairie de Faa’a. Si un enfant tombe, qu’est-ce qu’il faut faire ; les premiers secours à apporter et pourquoi il est important d’avoir des lumières, de porter un casque, des coudières, des genouillères. On leur a même fait faire un parcours de vélo pour mieux conduire et mieux circuler sur la route. »

Au terme de cette matinée, en plus d’avoir été sensibilisés, les participants ont pu repartir chacun avec un kit d’éclairage tout neuf afin d’être dorénavant bien visibles la nuit, car « il y plein de jeunes qui se font renverser justement à cause du manque d’éclairage… », complète Victor.

Au vu de son succès du jour, la mairie souhaite déjà renouveler l’opération.

infos coronavirus

Covid-19 : les salles de sport « sacrifiées » estime Christian Wang Sang

"C'est injuste." "C'est révoltant." Les gérants de salles de sport sont dépités. Alors qu'ils traînent encore des séquelles financières du confinement, c’est...

Covid-19 : Manutea Gay « demande à chacun de se rendre responsable »

Manutea Gay, le responsable de la plateforme covid-19, était notre invité en plateau lundi soir. Il indique que "les messages qui ont été diffusés jusqu’à aujourd’hui ont fait leur temps, il est nécessaire de passer à autre chose", et "demande à chacun de se rendre responsable à titre individuel" face à la pandémie.