vendredi 3 décembre 2021
A VOIR

|

Faa’a débute des travaux d’entretien sur ses réservoirs d’eau

Publié le

Une série de travaux ont débuté sur le réseau d’eau de la commune de Faa’a. Essentiels pour maintenir des infrastructures efficientes, cette maintenance devrait néanmoins engendrer des perturbations jusqu’au 3 mai prochain.

Publié le 19/04/2021 à 16:17 - Mise à jour le 19/04/2021 à 16:17
Lecture 2 minutes

Une série de travaux ont débuté sur le réseau d’eau de la commune de Faa’a. Essentiels pour maintenir des infrastructures efficientes, cette maintenance devrait néanmoins engendrer des perturbations jusqu’au 3 mai prochain.

Le bassin Mumuvai, installé sur les hauteurs de Saint-Hilaire à Faa’a, se refait une beauté. Cette opération bisannuelle permet d’extraire l’ensemble des sédiments qui s’accumulent dans ce réservoir de 48 000 m3. Elle est essentielle pour le bon fonctionnement de l’acheminement de l’eau dans les foyers de la commune.

“Ce bassin a deux objectifs, explique Roland Bopp, le directeur du service environnement de Faa’a. Premièrement constituer une réserve d’eau pendant la période d’étiage. Comme ça, en cas de nécessité, on a un stockage d’eau qui est assez important, qui nous permet de distribuer l’eau pendant cette période de sécheresse. La deuxième raison, c’est de faire des économies, puisque souvent on sollicite nos pompes de forage pour ramener l’eau vers les hauteurs. En ayant ce bassin sur les hauteurs, ça nous permet d’utiliser l’eau sur les hauteurs pour les distribuer vers la plaine sans avoir à utiliser des électropompes.”

Une stratégie qui porte ses fruits puisque la commune confirme qu’elle est en mesure de fournir de l’eau 24 heures sur 24 sur certaines zones qui devaient encore subir des coupures deux ans auparavant. Le directeur du service environnement compte bien poursuivre ces efforts et notamment la chasse aux fuites d’eau, problème récurrent sur les réseaux hydraulique.

“On a d’autres secteurs un peu fuyard, je pense notamment à toute la zone Nuutania, où là effectivement on a une perte d’eau assez importante, poursuit Roland Bopp. Donc là on a des canalisations à renouveler, d’un montant de plus de 200 millions. Mais là on peut pratiquement économiser un peu plus d’1 million de m3 d’eau par an.”

Des économies que la population de Faa’a a bien intégré. La commune confirme que depuis l’installation de compteurs et une communication allant dans le sens de la préservation de cette ressource, la consommation d’eau a baissé d’environ 20 %. Des efforts à maintenir, surtout en cette période de faible pluviométrie.

infos coronavirus