samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Extractions à Makatea : une délégation gouvernementale se rend sur place

Publié le

Publié le 18/07/2017 à 11:41 - Mise à jour le 18/07/2017 à 11:41
Lecture < 1 min.

Les extractions pourraient reprendre à Makatea suite à l’initiative d’un Australien, Colin Randall. Seul un tiers des phosphates a déjà été extrait sur l’île.  Les avis favorables estiment que ce le projet pourrait relancer l’économie. Mais les associations environnementales, comme Fatu Fenua no Makatea s’y opposent fermement. 

« Plutôt que d’essayer de fermer les yeux et d’éviter le débat, le Président et certains membres du gouvernement ont décidé de se rendre sur place et de passer la journée de vendredi à Makatea pour écouter et comprendre en quoi consiste le projet après avoir été sensibilisés sur les impacts environnementaux », affirme  Jean-Christophe Bouissou ce mercredi. 

« Ce qu’il faut bien savoir c’est qu’il y a des centaines d’hectares de terre qui ne sont plus exploitables des habitants et des propriétaires de part toutes ces crevasses et trous qui font parfois 70 mètres de fond« , ajoute-t-il.

« C’est au gouvernement, avec les populations et le conseil municipal de décider de la poursuite, ou pas , de ce projet d’exploitation de ce qu’il reste de phosphate sur place (…) Est-ce que la réalisation du projet apporte plus de plus que de moins à la fois à la population de Makatea mais aussi à cette de toute la Polynésie ? «  se demande le porte-parole du gouvernement.  Réponse vendredi ! 
 

Rédaction web 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu