vendredi 27 novembre 2020
A VOIR

|

Exercice d’évacuation à l’’école Heiri

Publié le

Les élèves de l’école Heiri maternelle accompagnés de Vairaatoa Banner, pompier, responsable des exercices d’évacuation et observateur, ont participé à un exercice incendie, lundi matin. Il s’agissait d’une simulation inscrite dans le dispositif de plan particulier de mise en sûreté (PPMS).

Publié le 29/11/2019 à 10:44 - Mise à jour le 29/11/2019 à 10:44
Lecture 2 minutes

Les élèves de l’école Heiri maternelle accompagnés de Vairaatoa Banner, pompier, responsable des exercices d’évacuation et observateur, ont participé à un exercice incendie, lundi matin. Il s’agissait d’une simulation inscrite dans le dispositif de plan particulier de mise en sûreté (PPMS).

10 h 45 lundi matin, l’alarme incendie de l’école se déclenche, c’était pendant la récréation. Aussitôt, la directrice, Myriam Cadousteau contacte les pompiers, le 18. Au même moment, les enseignantes avec l’aide de l’équipe non enseignante, regroupent les 158 élèves présents et les dirigent vers la sortie de secours. Une minute plus tard, les derniers sont sortis. 10 h 48 toutes les vérifications sont faites. Mission accomplie pour l’équipe du personnel et les élèves, qui participent à un exercice incendie.

L’alarme se déclenche. (Crédit photo : ville de Faa’a)

Une fois les troupes rassemblées, Vairaatoa Banner, pompier, l’évaluateur et responsable de sécurité, présent sur les lieux, donne les conseils et vérifie que l’évacuation a été effectuée dans les règles. La directrice répond à toutes les interrogations du soldat du feu : « Est-ce que tous les enfants ont été évacués ? Avez-vous fermé les portes ? Les sources d’énergie sont-elles coupées ? ». « L’exercice s’est bien déroulé », déclare Banner Vairaatoa. L’objectif est d’évacuer tous les élèves ; tout l’établissement. Les enfants ont retenu la leçon, « Si l’alarme se déclenche, il faut sortir, sans se bousculer, en rang et en silence ! ».

Direction vers la sortie de secours. (Crédit photo : ville de Faa’a)

L’opération PPMS – Plan particulier de mise en sûreté, sera renouvelée dans tous les établissements scolaires sur le territoire communal. L’organisation régulière de ces exercices permet à chacun de savoir quelle réaction adopter en cas d’incendie et mettre en place des automatismes. Suivant le sinistre des zones de sûreté sont pré-définis par le plan, à l’arrière du bâtiment, dans le parking du centre commercial Champion et la salle omnisport de Piafau.

La commune de Faa’a soucieuse de la sécurité de ses enfants a mis depuis quelques semaines le plan particulier de mise en sûreté et poursuivra cette opération principalement dans les établissements scolaires et les structures communales.

infos coronavirus

Chloroquine : le conseil de l’ordre des médecins fait une mise au point

Un groupe Facebook a diffusé une liste de médecins prescrivant le protocole du docteur Raoult aux patients atteints de covid-19. Certains médecins se sont désolidarisés de ce mouvement. Le Conseil de l'ordre quant à lui, a fait un rappel par voie de communiqué.

Covid-19 : l’IEOM lance sa troisième enquête à destination des entreprises

L’Institut d'Émission d'Outre-Mer (IEOM) et ses partenaires CEROM (AFD et ISPF) lancent une troisième enquête auprès des entreprises polynésiennes sur la période juillet-novembre 2020.