lundi 27 septembre 2021
A VOIR

|

Euromillions : Une cagnotte record de 22,6 milliards de Fcfp

Publié le

Elle fait rêver. La cagnotte de l’Euromillions de ce mardi a atteint le plafond de 22,6 milliards de Fcfp. Les joueurs se dépêchent de valider leur grille dans l’espoir de décrocher le jackpot. Celui-ci sera remis en jeu cinq fois avant d’être redistribué s’il ne ressort aucun grand gagnant.

Publié le 23/09/2019 à 19:09 - Mise à jour le 24/09/2019 à 13:03
Lecture < 1 min.

Elle fait rêver. La cagnotte de l’Euromillions de ce mardi a atteint le plafond de 22,6 milliards de Fcfp. Les joueurs se dépêchent de valider leur grille dans l’espoir de décrocher le jackpot. Celui-ci sera remis en jeu cinq fois avant d’être redistribué s’il ne ressort aucun grand gagnant.

La Pacifique des Jeux attend entre 35 000 à 40 000 joueurs pour le tirage Euromillions de demain. Et pour cause, la cagnotte a atteint le montant record de 22,6 milliards de Fcfp. “C’est un plafond qui va être rejoué jusqu’à ce qu’il soit gagné. Donc on va le rejouer cinq fois. Et si au cinquième tirage consécutif, -le premier étant demain, on arriverait au mardi 8 octobre- il n’était pas remporté, à ce moment-là, le montant de 22,6 milliards de Fcfp serait redistribué sur le premier rang de gain inférieur qui a un moins un gagnant” explique Guillaume Reynaud, directeur commercial et marketing de la Pacifique des Jeux.

Il est rare que l’Euromillions atteigne ce plafond. Mais il a déjà porté chance à un Polynésien par le passé. “Il y a eu un tirage le 17 novembre 2006, si ma mémoire est bonne, où il y a eu 20 gagnants, puisque personne n’avait trouvé la bonne combinaison, on était allés au rang du dessous et il y avait eu 20 gagnants qui s’étaient partagés chacun 1,150 milliard de Fcfp. Et parmi ces 20 gagnants, on a eu le bonheur d’avoir un joueur polynésien” précise Guillaume Reynaud.

Les joueurs ont jusqu’à mardi 8 h 30 pour valider leurs grilles. Et si chacun mise ce qu’il peut, au final, le but est le même : “Tout le monde rêve. Un montant pareil, c’est un changement de vie, c’est réaliser ses rêves les plus fous. Il y autant de joueurs qu’il y a de rêves. (…) C’est rare d’avoir un tel montant en jeu, donc je crois que tout le monde a envie de tenter sa chance” conclut le directeur.

Rédigé par

infos coronavirus