vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Essais nucléaires : indemnisation d’un ancien militaire

Publié le

Publié le 17/08/2015 à 12:23 - Mise à jour le 17/08/2015 à 12:23
Lecture < 1 min.

En octobre 2014, la demande d’indemnisation d’un ancien militaire ayant travaillé en Polynésie française durant les essais nucléaires a été rejetée. Cette décision a finalement été annulée cette année. L’homme, résidant à Tahiti et atteint d’un cancer de la vessie, sera donc indemnisé.

L’Etat a été condamné à lui verser la somme de 150 000 Fcfp au titre de l’article L. 761-1 du code de justice administrative. De plus, le ministre de la Défense devra lui faire une offre tendant à l’indemnisation intégrale des préjudices subis imputables à sa pathologie radio-induite, au besoin en saisissant le comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires.

L’ancien militaire avait effectué divers séjours en Polynésie entre mai 1968 et novembre 1982, notamment sur l’atoll de Moruroa. Son cancer a été diagnostiqué en 2005. 

Le jugement : 

infos coronavirus