dimanche 28 février 2021
A VOIR

|

Épilepsie : « En ayant un traitement, on vit comme une personne normale »

Publié le

Ce lundi 8 février est la journée internationale de l'épilepsie. Au fenua, une poignée de personnes atteintes de cette maladie entend prochainement créer une antenne locale de l’association "Epilepsie France" afin de défendre la cause des malades et d’assurer une meilleure prise en charge.

Publié le 08/02/2021 à 16:42 - Mise à jour le 08/02/2021 à 16:50
Lecture < 1 min.

Ce lundi 8 février est la journée internationale de l'épilepsie. Au fenua, une poignée de personnes atteintes de cette maladie entend prochainement créer une antenne locale de l’association "Epilepsie France" afin de défendre la cause des malades et d’assurer une meilleure prise en charge.

À l’occasion de la journée internationale de l’épilepsie, ce lundi, un groupe de personnes atteintes de cette pathologie a décidé de se réunir pour mieux faire connaître cette maladie. Une pathologie handicapante au quotidien et qui toucherait 1000 personnes en Polynésie.

Ce petit groupe entend prochainement créer une antenne locale de l’association « Epilepsie France » afin de défendre la cause des malades et d’assurer une meilleure prise en charge. Car « cette maladie est diabolisée, lance Heipua Tavaitai, elle-même atteinte d’épilepsie. Il y a certains qui n’osent pas en parler par rapport à leur métier. C’est vrai que ce n’est pas évident. Ils voient que ça va être un facteur qui ne sera pas bon pour le boulot, alors qu’on peut vivre comme une personne normale. En ayant un traitement, on vit comme une personne normale. Après c’est un travail qu’on doit faire sur soi-même, c’est-à-dire gérer son stress, sa fatigue. Mais on peut travailler comme une personne normale. »

Si vous êtes concerné par ce sujet, vous pouvez contacter Nohaura Rurua au 89.56.06.62.

infos coronavirus