fbpx
lundi 18 novembre 2019
A VOIR

|

Épidémie de dengue : les autorités rappellent les mesures pour se protéger

Publié le

1 488 cas de dengue ont été confirmés depuis le mois d’avril 2019. L’épidémie se poursuit à Tahiti et dans les différents archipels de Polynésie française. Pour lutter contre les moustiques, la mobilisation de tous est nécessaire. Le ministère de la Santé rappelle les mesures à prendre :

Publié le 16/10/2019 à 10:16 - Mise à jour le 21/10/2019 à 17:14
Lecture < 1 min.

1 488 cas de dengue ont été confirmés depuis le mois d’avril 2019. L’épidémie se poursuit à Tahiti et dans les différents archipels de Polynésie française. Pour lutter contre les moustiques, la mobilisation de tous est nécessaire. Le ministère de la Santé rappelle les mesures à prendre :

Des mesures efficaces reposant sur la prévention individuelle et la prévention collective permettent de se prémunir et de protéger son entourage de l’épidémie de dengue 2. Se mobiliser contre la dengue, c’est l’affaire de tous, rappelle le ministère de la Santé dans son communiqué.

Pour lutter efficacement contre les moustiques, une mobilisation collective de la population s’impose. Elle repose sur :

  • la prévention individuelle. L’utilisation de répulsifs, de diffuseurs électriques et de moustiquaires, et le port de vêtements longs sont efficaces pour se protéger des piqûres de moustiques ;
  • la prévention collective. A l’approche de la saison des pluies, il faut éviter la propagation de la dengue. L’ensemble de la population doit donc :
    – lutter contre les gîtes larvaires en éliminant les lieux où les larves se développent et en vidant tout ce qui peut contenir de l’eau ;
    – se protéger contre les moustiques ;
    – consulter son médecin en cas d’apparition de : fièvre, même modérée, douleurs musculaires ou articulaires, maux de tête, forte fatigue…

Selon la direction de la Santé, “l’épidémie de dengue poursuit sa progression normale. Le nombre hebdomadaire de cas confirmés augmente lentement et le taux d’hospitalisation est faible. De plus, aucun décès n’est imputable au virus de la dengue et aucune forme clinique sévère n’a été identifiée. Pour faire face à cette épidémie, une cellule de gestion pluridisciplinaire se réunit deux fois par mois depuis la détection du premier cas importé de Nouvelle-Calédonie en février 2019. L’objectif : mettre en place des mesures de gestion et de coordination sur les aspects de surveillance épidémiologique, de lutte anti-vectorielle, d’impact potentiel sur l’offre de soins et la communication”.

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X