mercredi 30 septembre 2020
A VOIR

|

Épiciers ambulants de Taiarapu : un service apprécié en période de confinement

Publié le

Le matin et en fin d’après midi, des épiciers hors du commun se déplacent en emportant dans leur roulotte leur épicerie de fortune. Ils s’arrêtent en bords de route pour ravitailler les familles de la côte est de la Presqu’île. Un moyen pour la population de Taiarapu d'éviter tout déplacement vers les grandes surfaces et tout rassemblement en période de confinement.

Publié le 31/03/2020 à 12:31 - Mise à jour le 31/03/2020 à 12:43
Lecture < 1 min.

Le matin et en fin d’après midi, des épiciers hors du commun se déplacent en emportant dans leur roulotte leur épicerie de fortune. Ils s’arrêtent en bords de route pour ravitailler les familles de la côte est de la Presqu’île. Un moyen pour la population de Taiarapu d'éviter tout déplacement vers les grandes surfaces et tout rassemblement en période de confinement.

Amo, Yves ou encore Ation : ils sont les épiciers ambulants de Taiarapu Est depuis de nombreuses années. Ils ravitaillent les districts de Afaahiti, Pueu et Tautira. Ils arrivent a votre porte et vous n’avez qu’un pas a faire pour vous ravitailler. « En confinement, le marchand ambulant me parait bien. Particulièrement chez nous étant donné que dans les attestations il est marqué pas plus de 2km mais il y a des gens qui circulent encore » remarque Anabella Teraitetia, maire déléguée de Pueu.

« Il y en a deux qui viennent du côté de Tautira et un de Pueu qui fait le trajet jusqu’à Afaahiti et revient », explique Paiti.

Ces roulottes ne livrent pas seulement du pain. Les épiciers ont un éventail de denrées alimentaires assez important : « On a tout ce qu’il faut : du café au tama’a, on a tout », assure Anabella Teraitetia.

Avec l’apparition du Covid-19, les responsables de ces supérettes ambulantes sont équipés de gants de masques et de gel hydroalcooliques.« Pour nous protéger, c’est mieux d’avoir les gants et masques. On interdit aux enfants de monter après c’est au parents de leur faire comprendre. (…) On essaie de faire de notre mieux, de leur dire de ne pas se serrer, de rester à un mètre, chacun son tour », expliquent les propriétaires d’une roulotte.

Ces roulottes peuvent être un moyen efficace en période de confinement. Elles permettent à la population de ne pas se déplacer vers les grandes surfaces. Cela évite ainsi tout rassemblements. La commune de Taiarapu Est est partisane du concept.

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les membres du Polynesian Kingdom of Atooi expulsés du...

Les représentants du mouvement Polynesian Kingdom of Atooi qui revendiquent les terres du marae Arahurahu de Paea ont été expulsés ce mercredi matin....

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale...

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux. Une ouverture très attendue par les professionnels du touristique durement touchés par le confinement. Plus de deux mois plus tard à Moorea, force est de constater que la reprise demeure timide. Et c’est la venue sur l’île sœur de résidents d Tahiti qui sauve quelque peu les meubles.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV