samedi 18 septembre 2021
A VOIR

|

Épiciers ambulants de Taiarapu : un service apprécié en période de confinement

Publié le

Le matin et en fin d’après midi, des épiciers hors du commun se déplacent en emportant dans leur roulotte leur épicerie de fortune. Ils s’arrêtent en bords de route pour ravitailler les familles de la côte est de la Presqu’île. Un moyen pour la population de Taiarapu d'éviter tout déplacement vers les grandes surfaces et tout rassemblement en période de confinement.

Publié le 31/03/2020 à 12:31 - Mise à jour le 31/03/2020 à 12:43
Lecture < 1 min.

Le matin et en fin d’après midi, des épiciers hors du commun se déplacent en emportant dans leur roulotte leur épicerie de fortune. Ils s’arrêtent en bords de route pour ravitailler les familles de la côte est de la Presqu’île. Un moyen pour la population de Taiarapu d'éviter tout déplacement vers les grandes surfaces et tout rassemblement en période de confinement.

Amo, Yves ou encore Ation : ils sont les épiciers ambulants de Taiarapu Est depuis de nombreuses années. Ils ravitaillent les districts de Afaahiti, Pueu et Tautira. Ils arrivent a votre porte et vous n’avez qu’un pas a faire pour vous ravitailler. “En confinement, le marchand ambulant me parait bien. Particulièrement chez nous étant donné que dans les attestations il est marqué pas plus de 2km mais il y a des gens qui circulent encore” remarque Anabella Teraitetia, maire déléguée de Pueu.

“Il y en a deux qui viennent du côté de Tautira et un de Pueu qui fait le trajet jusqu’à Afaahiti et revient”, explique Paiti.

Ces roulottes ne livrent pas seulement du pain. Les épiciers ont un éventail de denrées alimentaires assez important : “On a tout ce qu’il faut : du café au tama’a, on a tout”, assure Anabella Teraitetia.

Avec l’apparition du Covid-19, les responsables de ces supérettes ambulantes sont équipés de gants de masques et de gel hydroalcooliques.“Pour nous protéger, c’est mieux d’avoir les gants et masques. On interdit aux enfants de monter après c’est au parents de leur faire comprendre. (…) On essaie de faire de notre mieux, de leur dire de ne pas se serrer, de rester à un mètre, chacun son tour”, expliquent les propriétaires d’une roulotte.

Ces roulottes peuvent être un moyen efficace en période de confinement. Elles permettent à la population de ne pas se déplacer vers les grandes surfaces. Cela évite ainsi tout rassemblements. La commune de Taiarapu Est est partisane du concept.

Rédigé par

infos coronavirus