jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

Encore des déchets sur les sites de randonnée

Publié le

Publié le 08/09/2014 à 14:48 - Mise à jour le 08/09/2014 à 14:48
Lecture < 1 min.

Des fidèles de TNTV viennent d’envoyer ces photos prises le week-end dernier dans les sommets tahitiens.
Certains randonneurs ne savent ni apprécier ni respecter la montagne puisque beaucoup laissent leurs détritus au niveau du second refuge qui mène au second sommet de l’île de Tahiti : l’Aorai (l’Orohena est le point culminant).
De véritables amoureux de la montagne nous ont annoncé qu’ils vont monter demain -si le temps le permet- pour ramener ce qu’ils peuvent de ces détritus pas du tout biodégradables (notamment du plastique), à près de 2000 mètres d’altitude.
Ce n’est pas malheureusement pas la première fois que des dégradations de la nature sont observées dans les montagnes polynésiennes, particulièrement sur le sentier et au second refuge de l’Aorai, l’un des chemins les plus fréquentés par ceux qui veulent prendre de la hauteur pour admirer les îles de Tahiti et Moorea.
Il devient particulièrement difficile de vendre la Polynésie française comme une destination touristique de luxe dans ces conditions.

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.