jeudi 27 janvier 2022
A VOIR

|

Encore 15 tonnes de colis postaux attendus à l’approche de Noël

Publié le

Grosse affluence depuis fin novembre du côté des colis postaux. La semaine dernière, plus de 4 000 colis ont été traités. Et à l’approche des fêtes, le volume risque encore de monter en puissance. Le centre de tri postal a d’ailleurs dû renforcer ses équipes afin de traiter au mieux et dans les plus bref délais la distribution des précieux paquets.

Publié le 13/12/2021 à 16:47 - Mise à jour le 13/12/2021 à 16:53
Lecture < 1 min.

Grosse affluence depuis fin novembre du côté des colis postaux. La semaine dernière, plus de 4 000 colis ont été traités. Et à l’approche des fêtes, le volume risque encore de monter en puissance. Le centre de tri postal a d’ailleurs dû renforcer ses équipes afin de traiter au mieux et dans les plus bref délais la distribution des précieux paquets.

Les agents du tri postal sont sur le pied de guerre. Chaque matin, ils traitent à la chaîne les quelques milliers de colis fraîchement débarqués des appareils de toutes les compagnies aériennes. Des colis envoyés par la famille, mais aussi des commandes passées aux États-Unis ou en Asie. “70 à 80% des colis viennent de France” précise André Vanizette, responsable du chantier colis à Fare Rata.

Habitué à ce cas de figure chaque fin d’année, l’OPT a mobilisé des volontaires en interne afin de renforcer les équipes. Rodrigues Viriamu occupe un poste administratif depuis une dizaine d’années et c’est tout naturellement qu’il apporte son aide à Fare Rata : “On fait tout notre possible pour que ça arrive à temps, et c’est pour ça qu’on est venus prêter main forte à nos collègues”.

Il arrive parfois que certains colis en provenance de la métropole n’arrivent pas à temps, notamment parce que les déclarations en ligne ou sur automate sont mal remplies : “On a beaucoup de déclarations qui ne sont pas correctes, et du coup ça rallonge les délais puisqu’on va contacter les destinataires via une lettre qui va arriver dans sa boîte postale pour les informer de la démarche à suivre, à savoir fournir des factures, lister tout ce qui est dans le colis…” indique Teihotu Arles, responsable du centre des courriers.

Le rush de Noël est encore loin d’être fini. Si plus de 9 tonnes de colis ont été traitées la semaine dernière, 15 tonnes sont attendues la semaine prochaine. Il n’est donc pas question de ralentir la cadence : “Le traineau du père Noël va faire le tour de Tahiti pour déposer les colis dans les agences, pour que les enfants aient tous leurs paquets en temps et en heure” confie Rodrigues.

infos coronavirus