samedi 24 août 2019
A VOIR

|

En famille, ils font le tour du monde et s’engagent pour l’environnement

Publié le

Publié le 06/10/2018 à 7:16 - Mise à jour le 06/10/2018 à 7:16
Lecture 3 minutes

Claire et Benjamin ont toujours aimé les voyages : “quand nous nous sommes rencontrés il y a 13 ans, notre première discussion a été autour des voyages et tours du monde. Nous avons beaucoup voyagé tous les deux en sac à dos et ensuite on a eu envie de fonder une famille.”

Le couple a eu deux enfants, deux filles, Maybel et Nell. Mais ils ont gardé leurs projets de voyage. “C’était comme une évidence pour nous de faire le tour du monde et peut-être, pourquoi pas plusieurs fois et vraiment aller à la découverte des gens, du vrai. Ce n’était pas l’idée du touriste qui manque de conscience. C’est vraiment se laisser complètement porter et surprendre par le voyage et les rencontres. Du coup, on a attendu que les filles grandissent un peu (8 et 5 ans).”

La petite famille a dû prendre des dispositions avant le grand départ. Claire, thérapeute, travaille à son compte. Son mari a quitté l’aéronautique pour devenir photographe et gagner en indépendance.  “Dès le moment où il s’est permis d’être photographe, c’était (le tour du monde, NDLR) quelque chose de beaucoup plus envisageable et ça devenait complètement cohérent avec nos deux métiers. Moi, thérapeute, mon but est d’aider les gens à développer leur potentiel et à réaliser leurs rêves par de multiples outils. Et lui avec la photographie, il peut à présent partager sa vision des choses et montrer l’humanité à tous ceux qui souhaitent voir ses photos.”

 

> “Donner à nos filles une vraie découverte de notre monde”

Ce tour du monde, ils le font aussi pour leurs enfants : on a eu “aussi l’envie de donner à nos filles une vraie découverte de notre monde. Là c’est sûr on va voir des pays plutôt ” faciles d’accès” pour nous, pour des enfants et bien sûr on a envie de leur montrer plein d’autres pays et on va y aller progressivement pour essayer de leur faire prendre conscience de notre monde, des différents peuples, des différentes traditions, des différentes façons de vivre, des inégalités aussi, de la nature, de la faune, de la flore, pour qu’elles puissent se faire leur propre idée. D’être parents nous a encore plus motivés dans cette envie de faire le tour du monde.”

> La Polynésie, “un rêve”

La “Back Pack Family” est en ce moment aux États-Unis. Prochaines étapes de leur périple : l’Océanie. “Nous voulions être dans les îles et être au contact de l’eau parce que nous sommes ambassadeurs d’une association : Project Rescue Ocean qui s’occupe de nettoyer les plages, de faire passer un message conscient dans les écoles et donc notre rôle dans ce blog, dans ce voyage est d’aller à la rencontre des océans, des natifs qui le protège, des innovants qui trouvent des solutions pour nettoyer ce qu’on a fait.”
La petite famille se rendra donc à Hawaii, en Nouvelle-Zélande, en Australie puis éventuellement en Nouvelle-Calédonie et ensuite, c’est sûr, en Polynésie française avant de rejoindre l’île de Pâques et enfin, l’Indonésie. “Ce sont pour nous que des endroits de rêve où nous aimerions vivre. Donc on s’est dit allons voir, allons découvrir les richesses de ces endroits. Peut-être qu’on reviendra chez nous, peut-être  pas…”

La Polynésie, plus qu’une étape de leur voyage, est un véritable rêve pour cette famille : “la Polynésie nous attire depuis toujours Benjamin et moi. Nos filles aussi parce qu’on leur a beaucoup montré des images et ça leur parlent énormément. On a envie de découvrir la culture qui nous touche peut-être plus qu’une autre. On a envie d’apprendre, de comprendre l’histoire des Polynésiens et de découvrir ces îles, mais sans chercher, juste se laisser porter.”

> L’environnement, au coeur de leur voyage

Claire et Benjamin sont déjà en contact avec l’ambassadrice en Polynésie de Project Rescue Ocean. “Nous allons créer des événements avec elle quand nous serons là-bas. (…) À chaque fois qu’on va dans un endroit, s’il y a un ambassadeur on essaie de se mettre en contact avec pour pouvoir créer des choses et diffuser tout ça sur nos réseaux. Et au quotidien on fait, quand on voit des déchets, des choses on va nettoyer et nos filles l’ont bien compris tout ça. Elles sont même en colère quand elles voient des déchets partout.”

Article tiré du blog tamerelablogueuse.com 

Retrouvez l’interview complète de la Back Pack Family ICI
Suivez la Back Pack Family sur Facebook en cliquant ICI
Ou directement via leur blog en cliquant ICI

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV