vendredi 27 novembre 2020
A VOIR

|

En deux roues, pensez à attacher vos enfants

Publié le

Vous ne le saviez peut-être pas, mais l'utilisation d'un siège adapté en deux roues est obligatoire pour les enfants de moins de 5 ans. Une campagne de prévention est en cours.

Publié le 22/11/2019 à 19:00 - Mise à jour le 23/11/2019 à 16:59
Lecture < 1 min.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais l'utilisation d'un siège adapté en deux roues est obligatoire pour les enfants de moins de 5 ans. Une campagne de prévention est en cours.

Ce vendredi, les policiers de la DSP ont verbalisé plusieurs automobilistes. Une mesure alternative aux poursuites leur est proposée : le paiement d’une quote part de 20% pour l’acquisition d’un siège adapté et réglementaire. Les 80% restants sont pris en charge par le haut-commissariat. « Plutôt que de payer une amende, c’est-à-dire que si la personne est sur son engin quelle que soit la cylindrée, avec un enfant de moins de 5 ans non équipé d’un siège spécial, on lui propose, plutôt que de payer une infraction de seconde classe à 4150 Fcfp, d’utiliser 4 000 Fcfp pour l’achat d’un siège », explique le commandant divisionnel fonctionnel Marc Clé arc’h. « Nous sommes en partenariat avec une entreprise privée qui, au lieu de fixer le prix à 30 000 Fcfp l’a fixé à 20 000 », ajoute-t-il.

Et que votre enfant ai plus ou moins de 5 ans, il ne doit pas être placé devant vous en deux roues : « Le fait d’avoir l’enfant devant est aussi une infraction même si l’enfant a plus de 5 ans. C’est interdit. L’enfant doit être derrière. »

Une cinquantaine de contrevenants ont déjà bénéficié de la mesure. D’ici la fin de l’année, la police nationale estime que près de 80 enfants pourront bénéficier de cet équipement de sécurité.

infos coronavirus

Chloroquine : le conseil de l’ordre des médecins fait une mise au point

Un groupe Facebook a diffusé une liste de médecins prescrivant le protocole du docteur Raoult aux patients atteints de covid-19. Certains médecins se sont désolidarisés de ce mouvement. Le Conseil de l'ordre quant à lui, a fait un rappel par voie de communiqué.

Covid-19 : l’IEOM lance sa troisième enquête à destination des entreprises

L’Institut d'Émission d'Outre-Mer (IEOM) et ses partenaires CEROM (AFD et ISPF) lancent une troisième enquête auprès des entreprises polynésiennes sur la période juillet-novembre 2020.