dimanche 5 décembre 2021
A VOIR

|

Emmanuel Macron bientôt aux Marquises?

Publié le

La visite du président de la République en Polynésie française était prévue en avril dernier, mais elle avait été reportée au mois d'octobre en raison de la pandémie en France. Lors de sa venue, Emmanuel Macron devrait aller à la rencontre de La Terre des Hommes et de sa population...

Publié le 04/08/2020 à 20:47 - Mise à jour le 05/08/2020 à 0:14
Lecture < 1 min.

La visite du président de la République en Polynésie française était prévue en avril dernier, mais elle avait été reportée au mois d'octobre en raison de la pandémie en France. Lors de sa venue, Emmanuel Macron devrait aller à la rencontre de La Terre des Hommes et de sa population...

Un chef de l’Etat français en exercice, aux Marquises : ce n’est encore jamais arrivé…

Jacques Chirac et François Hollande se sont rendus aux Iles Sous le Vent. Les Australes ont accueilli François Mitterrand en 1990. Mais l’archipel des Marquises, assez éloigné, n’a pas encore reçu la visite d’un président de la République française en cours de mandature : “Comment ne pas regretter de ne pas avoir suivi les itinéraires des Marquises autour de Gauguin, de Brel et de bien d’autres ? Dirais-je “ce sera pour la prochaine fois ?” Ce serait imprudent, mais pourquoi pas !”, avait déclaré François Mitterrand lors de son passage à Rurutu. Il ne sera pas exaucé.

Trente ans plus tard, Emmanuel Macron pourrait bien être le premier président français à se rendre aux Marquises durant son quinquennat. Il semble avoir entendu les demandes répétées des membres de la CODIM : ” L’invitation est déjà lancée. Oui, il viendra aux Marquises”, indique le maire de Tahuata, ancien président de la communauté de communes de l’archipel, Félix Barsinas. “Compte tenu du calendrier, ce sera peut-être à Hiva Oa”.

Cette visite, si elle se confirme, pourrait être l’occasion, pour le chef de l’exécutif, de découvrir une partie des sites sélectionnés dans le cadre du projet d’inscription de l’archipel au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une démarche qu’il devra choisir d’acter ou non, au terme des différentes étapes de préparation du dossier de candidature.

infos coronavirus