mercredi 12 mai 2021
A VOIR

|

Eloge de la renaissance du tatouage polynésien

Publié le

Publié le 18/06/2014 à 13:56 - Mise à jour le 18/06/2014 à 13:56
Lecture < 1 min.

Le Ben Franklin Post est un journal franco-américain en ligne. Dans un article publié le 18 juin, il s’intéresse aux tatouages polynésiens. Agrémenté de magnifiques photos, l’article tente d’expliquer et de trouver l’origine de « ce nouvel engouement autour de cet art ancestral ».
Pour ce faire, la journaliste remonte un peu l’histoire du Tatau polynésien dans un français très poétique : « En Polynésie, le Tatau n’est pas seulement un dessin gravé à jamais, il modifie la vie de celui qui le porte. Il reflète l’âme du porteur et raconte son histoire, il est à lui tout seul un langage. La langue polynésienne étant à son origine une langue orale, les tatouages polynésiens ont donc longtemps été un moyen de refléter sur le corps de la personne, son identité et sa personnalité. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un tatouage polynésien ne peut être copié, il est unique. A Tahiti, il est commun d’entendre qu’un vrai tatoueur polynésien refusera catégoriquement de reproduire un tatouage dessiné. Il va préférer développer et travailler sur une thématique de façon unique, sans jamais faire du tatouage un tatouage déjà vu ».
Une belle promotion de ce qui est à la fois art, histoire, culture et esthétique en Polynésie française.

infos coronavirus