jeudi 27 janvier 2022
A VOIR

|

Électricité aux Marquises : menace de grève des employés d’EDT

Publié le

Si les communes de Hiva Oa, Nuku Hiva et Ua Pou ont annoncé vendredi dernier le renouvellement de la délégation de service public pour 24 mois, aucun avenant n'a encore été signé. Pour la CSIP, le préavis de grève reste donc d'actualité.

Publié le 03/01/2022 à 14:37 - Mise à jour le 04/01/2022 à 8:44
Lecture < 1 min.

Si les communes de Hiva Oa, Nuku Hiva et Ua Pou ont annoncé vendredi dernier le renouvellement de la délégation de service public pour 24 mois, aucun avenant n'a encore été signé. Pour la CSIP, le préavis de grève reste donc d'actualité.

Il y a toujours de l’électricité dans l’air aux Marquises. Menée par la confédération des syndicats indépendants de Polynésie, les employés des trois exploitations d’EDT menacent le P-dg de l’entreprise et les tavana de Nuku Hiva, Hiva Oa et Ua Pou d’une grève générale.

Dans un préavis de grève daté du 27 décembre 2021, le secrétaire général de la CSIP Patrick Taaroa précise que la grève générale doit prendre effet ce lundi 3 janvier, à 00h, “dans les exploitations des trois communes, dans tous les agences, services et sur tous les sites de travail”.

Parmi les revendications : l’avenir du personnel suite à la fin du contrat de concession qui devait initialement se terminer le 31 décembre. Néanmoins, une ultime réunion de négociations entre EDT et les trois communes vendredi dernier a permis de prolonger les contrats de délégation de service public sur 2 ans.

Reste à savoir si le préavis de grève est-il toujours d’actualité. “Oui”, répond le patron de la CSIP, Cyril Le Gayic. C’est que l’avenant de la prolongation des concessions n’a pas encore été signé. La direction d’EDT dispose de 48 heures pour procéder à la signature. Passé ce délai, la grève sera effective indique le syndicaliste.

infos coronavirus