samedi 21 septembre 2019
A VOIR

|

Electricité à Makemo: le Pays devrait prendre en charge les réparations

Publié le

Publié le 30/08/2017 à 17:29 - Mise à jour le 30/08/2017 à 17:29
Lecture 2 minutes

Lors du conseil des ministres de ce jeudi, le gouvernement s’est émue de la situation « du service public de l’électricité sur l’atoll de Makemo ». Après le black-out du 16 août dernier, provoqué par un problème technique au niveau des câbles souterrains, la société d’économie mixte Te Mau Ito Api a décidé d’installer en plein village l’un des générateurs (notre photo). Conséquences : des nuisances sonores, de la pollution et un problème de sécurité  pour les habitants de l’atoll. A tel point que le maire a décidé (comme le révélait TNTV lundi dernier) de porter plainte contre la SEM.

«Suite aux nombreuses défaillances successives constatées ces dernières semaines, explique le communiqué du Conseil des ministres, le Gouvernement souhaite désormais une intervention rapide pour rétablir une situation normale, en coordination avec les autres parties prenantes dans l’organisation du service public. Le Conseil des ministres a donc examiné les différentes voies possibles pour garantir la fourniture d’électricité aux habitants de l’atoll de Makemo ».

En clair, le gouvernement, actionnaire à 66% de la SEM, devrait – selon nos informations – prendre directement en charge le coût des réparations dans les prochains jours. Sans attendre la décision de Te Mau Ito Api qui, jusqu’à maintenant, refusait d’effectuer les réparations. La santé financière de la SEM, détenue à 40% par la Sedep, est très précaire et fait l’objet d’une procédure au tribunal de commerce. Le coût de l’opération est estimé à 1,3 millions de francs.
 
Bertrand Parent
 
 

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Une Tahitienne championne de padel tennis

Léa Moerava Godallier est la numéro 2 française au classement de la Fédération Française de Tennis (FFT). Depuis septembre, elle s’est installée à Madrid car elle a intégré le circuit professionnel : le World Padel Tour qui regroupe tous les meilleurs joueurs mondiaux.

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

catégories populaires