dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Éducation : les chiffres de la rentrée 2019

Publié le

Beaucoup retrouvent déjà les bancs de l’école cette semaine, de manière progressive selon les établissements. Les estimations chiffrées de la rentrée 2019 ont été établies par la direction générale de l'Éducation et des Enseignements (DGEE). Elles permettent d’établir une cartographie précise des effectifs dans l’ensemble des établissements. Voici quelques données essentielles.

Publié le 13/08/2019 à 16:58 - Mise à jour le 14/08/2019 à 10:06
Lecture 1 min.

Beaucoup retrouvent déjà les bancs de l’école cette semaine, de manière progressive selon les établissements. Les estimations chiffrées de la rentrée 2019 ont été établies par la direction générale de l'Éducation et des Enseignements (DGEE). Elles permettent d’établir une cartographie précise des effectifs dans l’ensemble des établissements. Voici quelques données essentielles.

Les vacances se terminent. Élèves, enseignants et autres personnels éducatifs retrouvent petit à petit le chemin des salles de classe.

52 384 élèves font leur rentrée cette année dans l’enseignement public. 29 051 dans le 1er degré et un peu plus de 23 000 dans le 2nd degré. Un effectif quasi identique à celui de l’an passé. On comptait 52 299 élèves aux portes des établissements publics en 2018.

Dans les établissements privés, où l’on comptait l’an passé 14 349 inscrits, la tendance reste la même.

Dans les îles dépourvues de collège, la mise en place du cycle 3 à l’école s’étend cette année aux Tuamotu, à Anaa et Arutua. Y instaurer la classe de 6e dans l’école primaire va permettre aux jeunes collégiens de rester sur leur île de résidence. Ces deux atolls rejoignent le dispositif lancé l’année dernière à Fakarava, Rimatara, Ua Huka, Fatu Hiva et Tahuata.

Pour accueillir l’ensemble des élèves et assurer les apprentissages, le pays compte cette année 223 établissements dans le 1er degré, 62 dans le 2nd degré.

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

Une grande enquête santé sur les maladies non transmissibles...

Une grande enquête santé 2019-2020 démarre la semaine prochaine dans l’ensemble des archipels de la Polynésie. Edouard Suhas, chargé de recherche à l'institut Louis Malardé, et le docteur Allal Louazani, responsable du bureau des maladies non transmissibles à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), étaient nos invités pour en parler :

catégories populaires