fbpx
vendredi 6 décembre 2019
A VOIR

|

Edouard Fritch : “Je veux qu’il sache qu’ici, nous sommes soucieux de la bonne utilisation des crédits de l’Etat”

Publié le

Publié le 26/07/2018 à 7:57 - Mise à jour le 26/07/2018 à 7:57
Lecture 2 minutes

Où va l’argent de l’Etat français en Polynésie et comment est-il utilisé? C’est ce que souhaite montrer Edouard Fritch à Gérald Darmanin. Ce vendredi matin, le ministre de l’Action et des comptes publics a atterri à l’aéroport de Tahiti-Faa’a. Cette visite s’annonce en préambule de celle du chef de l’Etat, Emmanuel Macron. Ce dernier a annoncé sa venue en Polynésie française au début de l’année 2019.

>>> Lire aussi : Assises des Outre-mer : Emmanuel Macron confirme sa venue en Polynésie et livre sa vision des projets

C’est la première fois qu’un ministre des Finances français se déplace en Polynésie. Dès son arrivée, Gérald Darmanin a déclaré : “Je suis venu à l’invitation du président Fritch. J’ai sous ma responsabilité trois grands domaines qui intéressent tous les territoires de la République : les douanes, la défiscalisation et les fonctionnaires.”

Edouard Fritch, président de la Polynésie française, a qualifié cette visite “d’extraordinaire.” Pour le chef du gouvernement polynésien, il est important que “le ministre des Finances de métropole vienne voir où va l’argent de l’Etat.”

> Utilisation de l’argent de l’Etat

Edouard Fritch a rappelé que la France intervient dans de nombreuses infrastructures en Polynésie française en apportant un soutien financier. Il a lancé : “Alors bien sûr, vous allez me dit qu’il n’y pas assez ! Bien sûr qu’il n’y en a jamais assez ! Mais je crois que si l’on fait fructifier le peu que l’on nous donne aujourd’hui, c’est déjà beaucoup.”

Le président du Pays souhaite faire découvrir au ministre où va cet argent et comment il est utilisé.  “Je veux qu’il sache aussi qu’ici, nous sommes soucieux de la bonne utilisation des crédits de l’Etat.”
 

Rédaction web avec Esther Parau-Cordette et Thomas Chabrol

Affaire Benalla et motion de censure

Interrogé sur les affaires qui secouent le gouvernement Macron et agitent l’opposition , Gérald Darmanin a déclaré : “Il ne faut pas confondre l’agitation politicienne et l’avancée pour l’intérêt général.”

Sur les deux motions de censure qui seront discutées en séance mardi prochain, il a ajouté : “Le Parlement va voter et ce qui est certain c’est que j’ai pu constater que le Premier ministre a été très largement applaudi par tous les bancs de la majorité même un peu au-delà. Je pense que ce que veulent les Français, ce que veulent les Polynésiens, c’est plus de croissance, plus d’emploi, plus de travail et qu’on arrête de se perdre, comme l’a dit le président de la République, dans une tempête dans un verre d’eau. Les grands marins voient qu’il y a des moments où la mer est un peu agitée, il faut rester calme et poursuivre sa route.”

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Journée défense et citoyenneté : des blessés de guerre...

À la base navale de Papeete, le centre du service national a organisé une journée défense et citoyenneté, sur le thème du handicap. Deux blessés de guerre sont venus raconter leur histoire.

Liste indicative des biens français : à Paris, le...

Le ministre de la Culture et de l’Environnement, en charge de l’Artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a rencontré, lundi, à Paris, Pascal Liévaux et...

Samoa : drapeau rouge devant le domicile d’habitants non...

Les personnes non encore vaccinées contre la rougeole, qui a déjà tué des dizaines d'enfants aux Samoa, devront afficher un drapeau ou une étoffe rouge devant leur domicile pour aider les services de vaccination, ont annoncé mercredi les autorités de cet archipel du Pacifique sud.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X